CM 2022 : Du jamais vu depuis 1994 !

CM 2022 : Du jamais vu depuis 1994 !©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 03 décembre 2022 à 16h34

Cette année, aucune sélection n'a survolé la phase de poules de la Coupe du monde, engrengeant trois victoires en autant de sorties. Du jamais vu depuis 1994 et l'édition remportée par le Brésil de Romario sur le territoire américain.



Cette Coupe du monde 2022 est totalement folle. Qui osera dire le contraire ? Dès la 4eme journée de compétition, un séisme avait fait trembler la planète football avec la victoire incroyable de l'Arabie Saoudite sur l'Argentine de Lionel Messi (2-1). Le premier exploit d'une longue série dont le dernier en date de ce vendredi a vu le Brésil s'incliner pour la première fois de son histoire contre une sélection africaine, le Cameroun (1-0). La Seleçao a ainsi été privée d'un sans-faute au cours de la phase de poules. Tout autant que l'ensemble des autres premiers de groupes.


Pour retrouver trace d'une absence d'hégémonie complète en phase de poules du Mondial il faut remonter à 1994.  Soit 28 ans ! A l'occasion de cette édition aux Etats-Unis où le Brésil de Romario et Bebeto avait triomphé de l'Italie de Roberto Baggio en finale, aucun ténor n'avait écrasé les débats. Néanmoins cette année les raisons d'un tel resserrement semblent bien différentes. A commencer par la tenue de cette Coupe du monde au cœur de la saison et d'un calendrier infernal, à la fin de l'automne. La majorité des acteurs ont manqué de préparation, né bénéficiant que d'une semaine de repos avant leur premier match de compétition. Didier Deschamps et l'équipe de France n'ont par exemple pas souhaité disputer de match amical en guise de préparation, privilégiant la récupération.

Tous les continents représentés en 8eme

Par ailleurs, les Bleus, le Brésil, le Portugal ainsi que l'Espagne, ont perdu leur dernière rencontre, déréglés par un large remaniement d'effectif afin de faire reposer les cadres en vue des huitièmes de finale. Cependant, on ne peut contester que l'écart entre les grandes nations et les petites équipes s'est particulièrement rétréci. Le Japon et le Maroc, tous deux premiers de groupe respectivement devant l'Allemagne et l'Espagne et un duo composé de la Croatie et la Belgique symbolisent ce renouveau. Pour la première fois de son histoire, la Coupe du monde compte des représentants de tous les continents en phase à élimination directe. Une reformation de l'échiquier mondial promettant des résultats plus indécis que jamais jusqu'au terme de cette édition 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.