Versailles - Vieira : "Un kif monumental"

Versailles - Vieira : "Un kif monumental"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 30 janvier 2022 à 08h57

Rapidement privé de la possibilité de recevoir Toulouse, à cause d'une absence d'éclairage due à la proximité du fameux château, Versailles ne s'en est pas moins qualifié samedi sur le terrain des professionnels (0-1).



Les Versaillais ont réussi le coup parfait, en profitant de leur supériorité numérique pour créer l'exploit à Toulouse, leader de Ligue 2 (0-1). "Ce n'était pas simple, la tâche était rude et je suis fier de mes joueurs, savoure le coach Youssef Chibhi. On doit garder la tête froide, je vais les laisser tranquilles mais on aura la tête au championnat dès lundi. Je veux mettre en avant l'état d'esprit de ce groupe." En plus de leur qualification pour les quarts de finale de Coupe de France, ses hommes occupent la tête de leur poule en National 2. "Je n'avais pas de fièvre, mais elle est montée petit à petit", ironise pour Le Parisien le directeur général Jean-Luc Arribart (consultant sur Canal+), positif au Covid et qui n'a donc pu se déplacer au Stadium pour se déplacer au match.

Chibhi : "Le match qu'on souhaitait faire"

Le milieu de terrain Melvyn Vieira, lui aussi expulsé dans les dernières minutes, "vit quelque chose d'extraordinaire" (pour L'Equipe) : "On a montré une belle image de nous, avec des valeurs. On a dormi au château de l'équipe de France, alors que ça n'est jamais arrivé à des joueurs qui ont 500 matchs en pro ! Personnellement, j'ai eu la chambre de Zinedine Zidane. C'est incroyable ! Je ne vais pas affirmer que ça nous a fait gagner, mais ça donne un kif monumental."


"On les a regardés dans les yeux, et plus le temps passait, plus on sentait qu'on avait un coup à jouer", détaille le défenseur Waly Diouf. "On a fait le match qu'on souhaitait faire", conclut Chibhi, qui peut célébrer cette qualification auprès notamment de son adjoint Charles Itandje, l'ancien gardien du RC Lens. Et espérer affronter enfin une Ligue 1 dans à peine plus d'une semaine (mardi 8 ou mercredi 9 février).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.