Grenoble

L2 (J14) : Toulouse et Sochaux au ralenti, Ajaccio et Le Havre à l'arrêt

L2 (J14) : Toulouse et Sochaux au ralenti, Ajaccio et Le Havre à l'arrêt©Media365
A lire aussi

, publié le 30 octobre

Lors de la 14eme journée de Ligue 2, si Toulouse et Sochaux ont enchaîné une deuxième match nul de suite, Ajaccio et Le Havre sont eux tombés ce samedi. Des résultats qui profitent aux poursuivants.



Existe-t-il un blocage en tête de la Ligue 2 ? Si Toulouse est toujours en tête ce samedi soir, après avoir dû se contenter du match nul contre Guingamp dans l'après-midi (2-2), suite à l'égalisation dans les derniers instants de Youssouf M'Changama (89eme), Sochaux a encore une fois raté l'occasion de prendre les commandes du championnat. En déplacement à Nancy, les joueurs d'Omar Daf ont été neutralisés à Marcel-Picot (0-0) et restent donc à une longueur du TFC. Alors qu'ils avaient profité des nuls des deux premiers la semaine dernière, Ajaccio et Le Havre ont chuté cette fois. Au Nouste Camp de Pau, les Corses ont été battus par les Béarnais (1-0), Victor Lobry étant le seul buteur du match (55eme). Dans le même temps, les joueurs de Paul Le Guen sont tombés à Dunkerque (1-0), à cause d'un but de Bilal Brahimi (54eme). De ce fait, les deux clubs restent à quelques points de Toulouse et Sochaux. Du coup, en déplacement lundi à Valenciennes (20h45), Auxerre pourrait faire une très belle opération en cas de victoire.

Niort, Pau et le Paris FC à l'affut

D'un rien derrière, Niort reste à portée du top 5 de Ligue 2. En déplacement à Nîmes, les Chamois s'en sont remis à des buts de Motaz Al Zamzamy (25eme) et Joseph Mendes (51eme), pour repartir avec les trois points du Gard, alors que Niclas Eliasson (53eme) a réduit l'écart. Comme les joueurs de Sébastien Desabre et ceux de Didier Tholot, le Paris FC compte également 21 points au compteur. Un but contre son camp de Lucas Deaux (34eme) a fait le bonheur des Parisiens contre Dijon (0-1), à Gaston-Gérard. Victorieux largement de Quevilly-Rouen (3-0), Rodez est pour sa part à quatre longueurs du top 5. Enfin, Grenoble est allé s'imposer à Caen (0-1), grâce à Adrien Monfray (44eme), et reprend ses distances sur la zone rouge. Car, dans le duel des mal classés, Bastia et Amiens se sont neutralisés à Armand-Cesari (0-0) et restent respectivement 19eme et 18eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.