MLS : La finale marquée par un jet de bouteille sur un joueur

MLS : La finale marquée par un jet de bouteille sur un joueur©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 12 décembre 2021 à 09h20

En finale de MLS, ce samedi soir, un jet de bouteille aurait pu être bien plus dramatique. Finalement, le duel entre New York et Portland a donc finalement repris, avec le joueur visé, Jesus Medina.



La fête aurait pu être gâchée. Ce samedi soir, à l'occasion de la finale de la Major League Soccer (MLS), un jet de bouteille, et plus précisément un jet de cannette de bière, en provenance des tribunes et sur un joueur aurait pu avoir de plus grandes conséquences, dans le duel opposant le New York City FC aux Portland Timbers. C'est plus précisément Jesus Medina, pensionnaire du New York City FC, qui a été visé, ce qui fait que le principal intéressé est ensuite resté au sol, après avoir été touché à la tête. Un incident qui est alors intervenu peu de temps avant la mi-temps. A ce moment, la franchise de New York venait alors tout juste d'ouvrir la marque. On jouait la 41eme minute de jeu. Auteur de ce fameux premier but, Valentin Castellanos fêtait cela comme il se doit, au niveau du long de la ligne de touche.

La rencontre et le joueur ont pu reprendre

C'est alors à ce moment-là que son propre coéquipier, soit Jesus Medina, a ainsi reçu cette fameuse canette de bière en pleine tête, en provenance des tribunes du stade. Finalement, la rencontre a donc pu reprendre et le joueur a également retrouvé sa place sur le terrain. Toutefois, l'auteur de cet incident a, malgré tout, été évacué du stade qui accueillait cette fameuse finale de MLS, à savoir le Providence Park, situé du côté de Portland. Au final, c'est le New York City FC qui a triomphé, en venant à bout des Portland Timbers, à l'issue de la séance de tirs au but (1-1, 4-2 aux t.a.b.). Pour les fans de Ligue 1, cet incident en rappelle forcément un particulièrement récent. Dans la rencontre opposant l'Olympique Lyonnais à l'Olympique de Marseille, Dimitri Payet avait lui aussi reçu une bouteille en pleine tête. Mais cette fois, le match n'avait alors pas repris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.