Thomas Tuchel explique la "mise à l'écart" de Neymar

Thomas Tuchel explique la "mise à l'écart" de Neymar©Panoramic

6Medias, publié le samedi 15 septembre 2018 à 12h45

Le PSG a écrasé Saint-Etienne vendredi (4-0) en ouverture de la cinquième journée de Ligue 1. Une rencontre à laquelle n'a pas pris part le Brésilien Neymar revenu tardivement de sa sélection.

En conférence de presse, Thomas Tuchel s'est expliqué sans filtre sur son absence, rapporte BFM Sport.

Neymar aime jouer. Surtout, Neymar veut tout le temps jouer. Or ce vendredi, la star brésilienne est restée en tribune lors du large succès des siens 4-0 contre Saint-Etienne au Parc des Princes. En son absence, conjuguée à celle de Kylian Mbappé (suspendu), les Parisiens s'en sont remis à Draxler, Cavani, Di Maria ou au jeune Diaby. Mais après la rencontre, comme le rapporte BFM Sport, l'entraineur parisien, Thomas Tuchel, est revenu sur sa "mise à l'écart".

"Il n'a pas dormi cette nuit, ce matin (vendredi) nous avons parlé. D'habitude, il dit 'Oui je veux jouer', et là il a dit 'Ah, je ne sais pas...'. Quand Neymar me dit ça, c'est une alarme dans ma tête !", a expliqué le technicien allemand en conférence de presse.




Neymar fatigué

Resté dans les tribunes, Neymar a donc loupé son premier match de la saison, alors qu'il avait participé aux quatre premiers et inscrit quatre buts. Une décision prise pour deux raisons par Thomas Tuchel. La première, son retour tardif de sélection jeudi 13 septembre. Il avait d'ailleurs participé à une rencontre face au Salvador le mercredi soir, cinq jours après un premier match face aux Etats-Unis. Il est donc revenu fatigué. "Nous avons parlé honnêtement, je lui ai dit qu'il pouvait jouer 45 minutes (contre Saint-Etienne), mais que s'il ne se sent pas bien, je ne veux pas prendre de risque", a précisé l'Allemand en conférence de presse.

Deuxième élément, le PSG débute sa campagne en Ligue des Champions dès mardi par un gros poisson : Liverpool. Pas question donc de prendre de risque comme cela a pu être le cas par le passé. Intenable en Ligue 1, Paris ne peut pas se rater sur la scène européenne cette année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.