Du rififi au PSG ?

Du rififi au PSG ?©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 11 janvier 2018 à 19h10

Le PSG est-il en train de se planter une épine dans le pied ? Alors qu'Edinson Cavani et Javier Pastore sont revenus de vacances avec du retard, plusieurs cadres du vestiaire parisien sont montés au créneau après le match de Coupe de France face à Amiens, révèle RMC Sport. En conférence de presse, le capitaine brésilien, Thiago Silva, a même lâché un : "Cavani va devoir regagner sa place".

Une petite phrase qui traduit une certaine tension entre les Sud-Américains du club. Car si les résultats sportifs sont au beau fixe depuis le retour de la trêve, en interne, cela pourrait rapidement se dégrader. "On doit penser avant de faire des gestes comme ça. Ce n'était pas bon pour tout le monde", a ajouté le Brésilien.



L'origine de l'affaire remonte à décembre dernier. Afin de pouvoir passer le Nouvel An en famille, précise RMC Sport, les Sud-Américains avaient demandé à rentrer un jour plus tard que les autres, soit le 3 janvier au lieu du 2. Sauf que Cavani et Pastore sont eux rentrés le... 5 janvier. Si Unai Emery avait tempéré en conférence de presse, la situation passerait mal dans le vestiaire. Autre élément concomitant : la sortie (encore une fois) du capitaine sur un possible départ de Javier Pastore. "Je crois qu'il a dit au club qu'il voulait partir, à la fin, ils n'ont pas trouvé un accord". Or ce jeudi, le milieu argentin a recadré son capitaine : "Je n'ai jamais parlé avec Thiago Silva de mon problème ni de mon futur. Je n'ai jamais mis la pression à personne". Ambiance donc.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU