Arsenal : Alexandre Lacazette se livre avec une franchise rare

Arsenal : Alexandre Lacazette se livre avec une franchise rare©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 22 avril 2018 à 17h30

Transféré l'été dernier à Arsenal, Alexandre Lacazette a découvert un nouveau championnat après sept ans à Lyon. Une saison marquée par une blessure et une adaptation compliquée au niveau de la Premier League, a-t-il confié dans une interview au Journal du Dimanche.

Après avoir excellé en Ligue 1, devenant meilleur buteur du championnat lors de la saison 2014-2015, Alexandre Lacazette s'est frotté à un nouveau défi cette année.

Transféré à Arsenal l'été dernier contre 60 millions d'euros (bonus compris), l'attaquant français a connu une saison en demi-teinte, admet-il dans un entretien donné au JDD. Notamment à cause de la pression qu'il s'est imposée. "Mes prestations n'étaient pas à la hauteur. C'est un cercle vicieux parce qu'on a envie de se rattraper à chaque match, de montrer qu'on peut être bon, et du coup ce n'est pas toujours le cas. Mais quand tu as l'habitude de marquer tous les week-ends et que tu passes dix matches sans inscrire le moindre but, ça ternit le tableau. Je n'avais jamais connu ça. Ou ça ne durait pas longtemps", confie-t-il.



Auteur de 13 buts dans le championnat anglais, Alexandre Lacazette a dû s'adapter au niveau de jeu de la Premier League, supérieur à ce qu'il connaissait et attendait. "C'est vraiment différent de ce que j'ai vécu à Lyon. Ça n'a rien à voir avec le championnat français, sans lui manquer de respect. L'intensité, la manière de penser. Il faut le vivre pour comprendre. Ça m'a surpris. Pourtant, j'étais prévenu, j'avais déjà affronté des équipes anglaises. Mais de voir que chaque week-end c'est aussi difficile...", admet celui qui se verrait bien prendre une place en attaque avec les Bleus lors de la Coupe du Monde en Russie.

Si sa saison a été compliquée, c'est aussi à cause de douleurs au genou dès le début de l'année 2018. "Au début, mon genou se bloquait une fois par jour. Mais ça s'amplifiait. Ça passait à dix, quinze, vingt blocages. Ça commençait à être pénible et désagréable", raconte l'ancien joueur lyonnais. Après un match difficile face à Tottenham où il rate deux occasions immanquables, Alexandre Lacazette se fait donc opérer. "J'avais pris ma décision avant. Mais, c'est vrai, quand on est dans un club comme Arsenal, ce sont des occasions à mettre au fond. Ça m'est arrivé, ça m'arrivera encore, car personne n'est parfait, mais ce ne sont pas des moments faciles à vivre", estime-t-il.

Depuis son retour de blessure, l'attaquant des Gunners se montre décisif. Une nécessité alors que la concurrence en attaque s'est accentuée avec l'arrivée de Pierre-Emerick Aubameyang. S'ils n'ont plus rien à jouer en championnat, les supporters d'Arsenal compteront sur les deux attaquants pour conquérir un trophée en Europa League.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU