Bayern : Nagelsmann refuse d'accabler Upamecano

Bayern : Nagelsmann refuse d'accabler Upamecano©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 04 octobre 2021 à 16h20

Après la première défaite du Bayern Munich cette saison, Julian Nagelsmann n'a pas forcément voulu pointer du doigt Dayot Upamecano.



Le Bayern Munich a chuté. Ce dimanche soir, à l'occasion de la 7eme journée de Bundesliga, le club bavarois est tombé à domicile, face à l'Eintracht Francfort (1-2). Pourtant, ce sont bien les locaux qui avaient ouvert la marque, à la 29eme minute de jeu, par l'intermédiaire du milieu de terrain allemand Leon Goretzka (26 ans), idéalement trouvé par l'attaquant polonais Robert Lewandowski (33 ans). Un but que les hommes de Julian Nagelsmann n'ont finalement pas eu le temps de savourer. En effet, ce n'est seulement que trois petites minutes plus tard que les visiteurs ont alors réussi à égaliser. A la 32eme minute de jeu, l'attaquant serbe Filip Kostic (28 ans) a parfaitement servi le défenseur autrichien Martin Hinteregger (32 ans), qui ne s'est ensuite pas fait prier pour marquer, en prenant le dessus sur un certain Dayot Upamecano.

« Je n'ai pas encore eu de conversation avec Dayot Upamecano »

Lors de la traditionnelle conférence de presse d'après-match, Julian Nagelsmann, l'entraîneur du Bayern Munich, a ainsi notamment déclaré, au sujet de son protégé : « Je n'ai pas encore eu de conversation avec Dayot Upamecano. Après le match, je n'ai malheureusement pas eu le temps. La défense a fait beaucoup de progrès ces dernières semaines. Ils ont fait mieux auparavant, et n'étaient pas tous aussi précis ce soir. C'est pourquoi l'adversaire a eu autant de contre-attaques. Kostic nous a fait très mal aujourd'hui et a marqué ce but en gagnant un duel. Upa a fait beaucoup de bons matchs depuis qu'il est ici et aujourd'hui c'était un plus faible. Cela peut arriver. » Malgré ce premier revers de la saison, le Bayern Munich conserve ainsi la première place du classement de Bundesliga, après sept journées disputées depuis le début de cette saison 2021-22 du championnat d'Allemagne de football. Avec seize unités sur 21 possibles, les Bavarois sont à égalité avec leur dauphin actuel, à savoir le Bayer Leverkusen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.