Giro (E6) : Le doublé pour Démare !

Giro (E6) : Le doublé pour Démare !©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 12 mai 2022 à 18h01

Au terme d'une journée ennuyante, le Français Arnaud Démare s'est imposé au sprint lors de la 6eme étape du Giro, devant Caleb Ewan et décroche son deuxième succès en deux jours, s'accrochant un peu plus au maillot cyclamen. Juan Pedro Lopez reste en rose.


Chaque Grand Tour connait en général au moins une étape très ennuyante. C'était le cas ce jeudi sur le Giro... Les coureurs ont parcouru 192 kilomètres entre Palmi et Scalea, le long de la mer Tyrrhénienne, et ils ont pris leur temps, arrivant bien plus tard que le pire horaire prévu, à une moyenne de 38km/h. Heureusement pour les fans français de cyclisme, ils ont été récompensés de leur patience par une nouvelle victoire d'Arnaud Démare ! Le sprinteur de Groupama-FDJ, déjà vainqueur mercredi, s'est offert un joli doublé, en s'imposant à la photo-finish devant Caleb Ewan et Mark Cavendish.

Démare dans l'histoire du cyclisme français

Bien emmené par son train, le Picard de 30 ans s'est pourtant retrouvé légèrement enfermé côté gauche, mais il a réussi à revenir vers le milieu et prendre le meilleur sur ses adversaires, même si ça s'est joué pour quelques millimètres avec le sprinteur australien. « En passant la ligne, je me suis senti gagner, mais tant que la photo-finish n'était pas sortie, je n'étais sûr de rien », a confié à l'arrivée Arnaud Démare, qui n'a donc pas eu le temps de lever les bras comme la veille, où il avait largement dominé. Mais il s'est consolé sur le podium, en endossant une nouvelle fois le maillot cyclamen, qu'il portera encore vendredi. Il s'agit de la 86eme victoire de sa carrière et la septième sur le Giro, ce qui lui permet de devenir le coureur français ayant le plus gagné sur le Tour d'Italie, devant Jacques Anquetil et Bernard Hinault, rien que ça !

Rosa s'est fait plaisir

Hormis cette victoire française, on retiendra de cette journée le long cavalier seul de Diego Rosa. Parti après 23 kilomètres de course, l'Italien de 33 ans de l'équipe Eolo-Kometa a compté jusqu'à cinq minutes d'avance, puis en avait encore quatre à 100 kilomètres de l'arrivée et 2'30 à 50 kilomètres. L'écart a ensuite baissé à 20 secondes sous l'impulsion des équipiers de Caleb Ewan (Lotto-Soudal), avant de remonter à 50 secondes. Mais à 28 kilomètres de la ligne, le peloton a fini de jouer au chat et à la souris avec l'échappé du jour, et l'a rattrapé. Il ne s'est rien passé ensuite jusqu'au sprint final. Vendredi, l'étape devrait être un peu plus animée, avec un col de première catégorie, deux de deuxième et un de troisième au menu. Juan Pedro Lopez sera-t-il toujours en rose ?

WORLD TOUR / GIRO
Classement de la 6eme étape (Palmi-Scalea, 192km) - Jeudi 12 mai 2022
1- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) en 5h02'33
2- Caleb Ewan (AUS/Lotto-Soudal) mt
3- Mark Cavendish (GBR/Quick-Step Alpha Vinyl) mt
4- Biniam Girmay (ERY/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) mt
5- Giacomo Nizzolo (ITA/Israel Premier Tech) mt
6- Phil Bauhaus (ALL/Bahrain-Victorious) mt
7- Andrea Vendrame (ITA/AG2R-Citroën) mt
8- Simone Consonni (ITA/Cofidis) mt
9- Vincenzo Albanese (ITA/EOLO-Kometa) mt
10- Edward Theuns (BEL/Trek-Segafredo) mt
...

Classement général après 6 étapes (sur 21)
1- Juan Pedro Lopez (ESP/Trek-Segafredo) en 23h23'40"
2- Lennard Kämna (ALL/Bora-Hansgrohe) à 38"
3- Rein Taaramaë (EST/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 58"
4- Simon Yates (GBR/Team BikeExchange-Jayco) à 1'42
5- Mauri Vansevenant (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) à 1'47
6- Wilco Keldermann (PBS/Bora-Hansgrohe) à 1'51
7- Joao Almeida (POR/UAE Team Emirates) à 1'54
8- Pello Bilbao (ESP/Bahrain-Victorious) à  1'56
9- Richie Porte (AUS/Ineos Grenadiers) à 2'04
10- Romain Bardet (FRA/DSM) à 2'06
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.