Cyclo-cross - Coupe du Monde (H) : Van der Poel domine de nouveau Van Aert

Cyclo-cross - Coupe du Monde (H) : Van der Poel domine de nouveau Van Aert©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 01 janvier 2021 à 16h20

Ce vendredi après-midi, du côté de Baal, le Néerlandais Mathieu van der Poel a de nouveau dominé son grand rival, le Belge Wout Van Aert, en cyclo-cross.



Comme un air de déjà-vu ! Ce vendredi après-midi, du côté de Baal, le Néerlandais Mathieu van der Poel a remporté le GP Sven Nys, cinquième manche du X20 Badkamers Trofee. Le champion du monde de cyclo-cross, pensionnaire de la formation Alpecin-Fenix, a une nouvelle fois dominé son grand rival, à savoir le Belge Wout Van Aert, qui porte le maillot de la Jumbo-Visma, à l'issue des traditionnels sept tours de circuit. Tous les grands noms de la discipline étaient d'ailleurs présents pour cette nouvelle sortie. Le podium a été complété par Tom Pidcock, pensionnaire de l'équipe Trinity Racing. Ce vendredi, Van Aert et Pidcock étaient tout bonnement les deux plus gros adversaires du vainqueur du jour. En ce qui le concerne, le Néerlandais a effectué une différence définitive au tout début du cinquième tour, grâce à une très grosse accélération. Dès lors, tous les coureurs qui le suivaient ne l'ont donc plus jamais revu.

Pidcock s'est montré le premier

Pourtant, le premier à s'être montré fut bien Pidcock, comme c'est d'ailleurs très souvent le cas. En effet, en règle générale, le Britannique a cette habitude de prendre, le premier, les choses en mains. Cette fois, il a très nettement accéléré lors du deuxième tour de la course. Dans un premier temps, Mathieu van der Poel et Wout Van Aert n'avaient alors pas réagi, se montrant même plutôt attentistes, avant donc de faire leur effort dès le tour suivant, soit le troisième de l'épreuve. A leurs côtés, se trouvaient même encore également Michael Vanthourenhout, pensionnaire de la formation Pauwels Sauzen-Bingoal, ainsi que Eli Yserbyt, également membre de l'équipe Pauwels Sauzen-Bingoal, qui ne semblait visiblement pas souffrir de son coude, qui avait pourtant été touché lors du week-end dernier. Les cinq hommes se sont ensuite neutralisés, avant de relancer la machine au début du cinquième tour. Mais l'accélération qui fut donc bel et bien décisive a évidemment été celle de Van der Poel, grand vainqueur du jour, pour la sixième fois de la saison, dans la discipline.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.