Ligue de Diamant - Lausanne : Lamote bat son record personnel, Bol et Rojas confirme

Ligue de Diamant - Lausanne : Lamote bat son record personnel, Bol et Rojas confirme©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 26 août 2022 à 22h26

Sur la lancée de sa médaille d'argent européenne, Rénelle Lamote a remporté le 800m à Lausanne, en marge de la Ligue de Diamant, en battant son record personnel. Femke Bol, Yulimar Rojas, Aleia Hobbs ou encore Jasmine Camacho-Quinn ont également brillé en Suisse.


Quelle bel été pour Rénelle Lamote ! La semaine passée, elle décrochait sa troisième médaille d'argent sur 800m dans des championnats d'Europe, la plus belle selon elle. Et ce vendredi, la voilà qui bat son record personnel à Lausanne ! L'athlète de 28 ans a remporté la course (qui ne comptait pas pour la Ligue de Diamant) en 1'57"84, soit 14 centièmes de mieux que son précédent record. « Je suis vraiment contente ! Le premier tour était vraiment rapide et je sentais que j'étais sur un bon tempo. J'avais un peu peur qu'elles ralentissent dans la deuxième partie de course donc j'ai pris la tête. J'ai fait ma meilleure saison jusqu'à présent. J'ai trouvé un bon équilibre dans ma vie personnelle. Je peux faire mon sport, profiter de mes entraînements et aussi des compétitions. Je pense que les gens voient ça quand je cours. L'objectif cette saison était d'être parmi les meilleures au monde. Je pense que j'ai plutôt bien fait. Maintenant, je veux aller plus vite et être au plus haut niveau possible », s'est réjoui la Française, qui reste toutefois encore à 1"31 du record de France de Patricia Djaté, établi en 1995. Une seule autre Française était invitée en Suisse, Margot Chevrier, qui n'a pas franchi une barre au saut à la perche, lors d'un concours remporté par la médaillée de bronze européenne, la Slovène Tina Sutej, qui a franchi 4,70m.

La surprise Hoobs, la confirmation Bol et Rojas

Sur 100m, l'Américaine Aleia Hobbs a créé la surprise en s'imposant en 10"87, avec un centième d'avance sur la vice-championne du monde jamaïcaine Shericka Jackson et deux sur l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, alors que la médaillée de bronze mondiale, la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah, a été disqualifiée pour cause de faux-départ. Sur 400m haies, la championne d'Europe et vice-championne du monde néerlandaise Femke Bol a poursuivi son incroyable été avec une victoire en 52"95, améliorant ainsi de dix centièmes son propre record du meeting. Encore une victoire également pour la Vénézuélienne Yulimar Rojas sur triple saut. Comme à Eugene, elle a dominé la Jamaïcaine Shanieka Ricketts, l'emportant avec un bond à 15,31m, contre 14,64m pour sa rivale. Médaillée de bronze dans l'Oregon sur 100m haies, la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn s'est offert le scalp de la championne du monde nigériane Tobi Amusan en battant le record du meeting en 12"34. Un record qui datait de 2002, et les 12"40 de l'Américain aux très longs ongles Gail Devers ! La Dominicaine vice-championne du monde Marileidy Paulino a de son côté gagné le 400m en 49"87. Enfin, l'athlète du Burundi Francine Niyonsaba, privée de courses de moins de 1500m en raison de son taux de testostérone trop élevé, a battu de plus de cinq secondes le record du meeting sur 3000m, en l'emportant en 8'26"80.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.