Vendée Globe : Dalin réduit l'écart sur Bestaven, Burton retrouve le top 10

Vendée Globe : Dalin réduit l'écart sur Bestaven, Burton retrouve le top 10©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le mercredi 30 décembre 2020 à 23h45

Ce mercredi soir, au pointage de 22h, Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) était toujours en tête du Vendée Globe, mais avait vu Charlie Dalin (Apivia) réduire encore un peu plus l'écart qui les sépare. Derrière, Louis Burton (Bureau Vallée 2) a fait son retour dans le top 10.

La pression s'intensifie pour Yannick Bestaven. Toujours leader du Vendée Globe, le skippeur de Maître CoQ IV continue de voir Charlie Dalin se rapprocher de lui en tête de la course. A plus de 126 milles de lui ce mercredi matin au pointage de 9h, le Havrais a repris plus de 20 milles en quelques heures et avait ramené Apivia à un peu plus de 100 milles (105) à l'approche du cap Horn. En revanche, derrière, la concurrence n'a pas pu suivre l'impressionnant rythme des deux hommes de tête. Sur la dernière marche du podium, Damien Seguin (Groupe Apicil) a notamment vu son retard augmenter d'à peu près 70 milles en 13h. Même cas pour Thomas Ruyant (LinkedOut) et les autres poursuivants. A noter, que depuis le pointage de 9h ce mercredi 30 décembre, il y a eu deux changements dans le top 10 avec Benjamin Dutreux (Omia-Water Family) qui est passé 5eme, à la place de Jean Le Cam (Yes We Cam !), et le retour de Louis Burton (Bureau Vallée 2) parmi les dix premiers de ce Vendée Globe.

« J'espère que la suite sera un peu plus agréable »

Ce dernier a en effet dépassé l'Italien Giancarlo Pedote (Prysmian Group), dernier bateau a avoir passé le Point Nemo, alors que Clarisse Cremer (Banque Populaire X), Armel Tripon (L'Occitane en Provence) et Romain Attanasio (Pure West Western) devraient en faire de même avant 2021. « C'était un peu compliqué depuis Noël mais tout va bien. On avance vers le cap Horn que l'on espère passer dimanche. Ce sera bien mérité tant on aura été servi dans ces mers du Sud. J'espère que la suite sera un peu plus agréable. On garde le cap, la route est encore longue pour aller jusqu'aux Sables-d'Olonne. Le cap Horn ne sera qu'un passage, il reste encore beaucoup de chemin à faire », a pour sa part confié Bestaven, dans le courant de la journée.



VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 22h00 (heure française) - Mercredi 30 décembre 2020
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 8 250 milles de l'arrivée
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 105 milles du leader
3- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 232
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 250
5- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 309
6- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 314
7- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 332
8- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 365
9- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 415
10- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 448
...


Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.