Biathlon : La France en argent sur le relais mixte !

Biathlon : La France en argent sur le relais mixte !©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 05 février 2022 à 11h13

Grâce à Anaïs Chevalier-Bouchet, Julia Simon, Emilien Jacquelin et Quentin Fillon Maillet, l'équipe de France de relais mixte de biathlon a remporté la médaille d'argent des JO de Pékin, derrière la Norvège et devant la Russie. C'est la première médaille de la délégation française !



Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour voir la France décrocher sa première médaille aux Jeux Olympiques de Pékin ! Neuf heures après le coup d'envoi de la première compétition, la première médaille est tombée dans l'escarcelle tricolore, et elle est en argent ! Le relais mixte en biathlon, composé d'Anaïs Chevalier-Bouchet, Julia Simon, Emilien Jacquelin et Quentin Fillon Maillet, a en effet pris une belle deuxième place, derrière la Norvège et devant la Russie. L'écart avec le vainqueur n'est que de neuf dixièmes et cela pourrait donc laisser quelques regrets aux Français, mais l'écart avec le troisième n'est que de six dixièmes, donc ils peuvent se réjouir d'avoir décroché l'argent. Dans ce centre de biathlon de Zhangjiakou, où la thermomètre indiquait -3°c (mais bien moins en ressenti) et où le vent soufflait assez fort, comme attendu, les Bleus sont passés par tous les états. Première relayeuse, Anaïs Chevalier-Bouchet n'avait pas réussi un énorme relais, avec un tour de pénalité à effectuer et cinq autres pioches, si bien qu'elle a passé la main à Julia Simon en huitième position, à 1'25 du premier, la Norvège, bien lancée par la leader de la Coupe du Monde Marte Olsbu Roeiseland.

La remontée de Simon

Mais Simon a quant à elle réussi un relais quasi parfait, avec seulement deux fautes au compteur, si bien qu'elle a pris la tête après son deuxième tir, qui a vu la Norvège aller faire deux tours de pénalité. Au moment de passer le relais, la France était première avec quatre secondes d'avance sur l'Italie. Emilien Jacquelin, qui a toujours dit qu'une médaille d'or à Pékin était son objectif de la saison, plus que la Coupe du Monde, a alors pu entamer son relais sereinement, et il a signé un sans-faute au tir couché, avant de connaitre des problèmes aux tirs et avec sa carabine sur le tir debout, si bien qu'il a dû effectuer deux tours de pénalité. Mais la concurrence n'a pas fait beaucoup mieux, et la France était deuxième à neuf dixièmes de la Norvège au passage du troisième relais. C'est Quentin Fillon Maillet qui avait la lourde tâche de conclure le travail. Il a commis une faute sur son premier tir (2 fautes pour le Norvégien Johanne Boe) et s'est retrouvé à 22 secondes du Russe Latypov. Mais sur le dernier, Fillon Maillet a réussi un sans-faute et est revenu à deux secondes du Russe. Cependant, Johannes Boe était bien le plus fort sur les skis et dans le sprint final qui a décidé de l'ordre du podium, il a offert la victoire à son pays, devant la France et la Norvège. Les Bleus sont lancés ! A eux de confirmer lundi et mardi à l'occasion de l'épreuve de l'individuel.



BIATHLON / JEUX D'HIVER 2022
Classement final du relais mixte (4x6km) - Samedi 5 février 2022
1- Norvège en 1h06'45"6 (3 tours de pénalité + 13 pioches)
2- France à 0"9 (3+11)
3- Russie à 1"5 (1+13)
4- Suède à 41" (0+13)
5- Allemagne à 1'05"5 (2+18)
6- Biélorussie à 1'14"6 (2+14)
7- Etats-Unis à 2'12"7 (1+12)
8- Suisse à 2'20"4 (2+11)
9- Italie à 2'39"7 (2+14)
10- Autriche à 2'58"6 (2+13)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.