JO de Tokyo : Ces joueurs français bloqués par leur club

JO de Tokyo : Ces joueurs français bloqués par leur club©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 25 juin 2021 à 21h09

Si Sylvain Ripoll a dévoilé vendredi sa liste pour les Jeux de Tokyo, de nombreux éléments, comme Eduardo Camavinga, Amine Gouiri, Benoît Badiashile ou encore Jonathan Ikoné, ne seront pas libérés par leur club.


En quête d'un premier sacre aux JO depuis 1984, les Bleuets, qui n'ont plus participé à une olympiade depuis 1996, n'auront pas la tâche aisée à Tokyo. Surtout que la liste des joueurs présents au Japon devrait être très différente de celle dévoilée vendredi par leur sélectionneur Sylvain Ripoll. Car de nombreux clubs ne veulent pas les laisser partir. Et ils sont dans leur droit, puisque le tournoi olympique n'occupe pas des dates FIFA. C'est le cas de Rennes avec Eduardo Camavinga, mais il est loin d'être le seul. L'OGC Nice va en effet retenir Amine Gouiri, comme l'a confirmé Julien Fournier à L'Equipe. "Il est appelé mais il n'ira pas à Tokyo. On avait indiqué qu'aucun joueur de Nice n'irait aux Jeux Olympiques, a déclaré le directeur du football des Aiglons. Je suis désagréablement surpris. Notre président parle avec Noël Le Graët et il lui avait clairement indiqué notre position. Comme les textes de la FIFA n'obligent pas les clubs, on est dans notre bon droit. On applique toujours les règlements, et la FFF va s'y conformer."

Toujours selon le quotidien sportif, Chelsea ne lâchera pas non plus Malang Sarr, prêté cette saison à Porto, et l'OL compte en faire de même avec Maxence Caqueret. Les dirigeants lillois camperaient également sur leur position, et devraient aussi retenir Jonathan Ikoné. Pour Benoit Badiashile, c'est aussi non, comme l'a confirmé le vice-président monégasque vendredi en conférence de presse. "On comprend l'importance des Jeux Olympiques mais nous devons regarder les intérêts stratégiques du club. Nous avons quatre matches décisifs pour la qualification en Ligue des Champions. Notre position aurait été différente si nous n'avions pas eu ces tours préliminaires à disputer. Elle est très claire", a ainsi déclaré Oleg Petrov. Finalement, cela serait peut-être plus simple pour les trois joueurs de plus de 23 ans (Gignac, Thauvin et Savanier) retenus dans cette liste de 18 noms (plus un réserviste). Florian Thauvin, qui a rejoint André-Pierre Gignac au Mexique, chez les Tigres, a d'ailleurs fait part de son bonheur de participer à cette olympiade tokyoïte. Il y en a donc au moins qui est content...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.