National 1 : Le SC Bastia doit enchaîner, Quevilly-Rouen veut se rapprocher

National 1 : Le SC Bastia doit enchaîner, Quevilly-Rouen veut se rapprocher©Media365
A lire aussi

Clément Pédron : publié le jeudi 05 novembre 2020 à 16h20

Le SC Bastia, vainqueur la semaine dernière contre le Stade Lavallois (2-0), affronte, ce vendredi, son nouveau dauphin, l'US Avranches. De son côté, Quevilly-Rouen veut profiter du forfait de Cholet pour prendre des points chez la lanterne rouge.

À peine la première place récupérée par les Bastiais, que les hommes de Mathieu Chabert doivent, une nouvelle fois, la défendre. Cette fois, et une semaine après avoir battu le Stade Lavallois (2-0), les Insulaires se déplacent sur la pelouse d'Avranches, ancien leader du classement de National 1. Pour cette rencontre, le Sporting est amputé de plusieurs éléments titulaires dans l'équipe. « On savait qu'on ne ferait pas une saison à 10 ou 12 mais à 24 ou 25 joueurs, prévient le technicien corse, en conférence de presse. On savait que durant la saison, on aurait besoin de tout le monde et on en a la preuve dès ce vendredi. Je n'ai pas de souci par rapport à ça car je sais que les gars sont tous concernés. On va tomber contre la meilleure équipe en termes de qualité de jeu. C'est une formation agréable à voir jouer. » En face, les joueurs de Frédéric Reculeau n'ont pas pu jouer leur match contre le Red Star et seront donc logiquement plus frais. Les Normands restent sur une victoire éclatante (4-1) contre Quevilly-Rouen (5eme, 15pts).


Quevilly-Rouen patiente, Concarneau veut prendre des points

Quevilly-Rouen, qui comptait déjà un match en retard, n'a pas pu réagir à la claque reçue contre Avranches puisque son match contre Saint-Brieuc a été reporté vendredi dernier. En déplacement sur la pelouse du Sporting Club Lyon ce vendredi, les joueurs de Bruno Irles pensaient rebondir. « Notre adversaire a un effectif de qualité, qui, pour l'instant, n'a pas pris, relevait d'ailleurs l'entraîneur, mercredi en conférence de presse. C'est une équipe qui se cherche. De notre côté, j'ai une incertitude sur le niveau de performance du groupe vendredi, lié à l'après Covid-19. La gestion de cette période va être déterminante pour la suite de la compétition. » Malheureusement pour les Rouennais, le match a été reporté ce jeudi après-midi par la FFF pour une raison non divulguée pour le moment.

Parmi les rencontres qui peuvent se jouer (Cholet comptabilise deux cas positifs et ne jouera pas son match contre Annecy), on note la réception de Villefranche pour Concarneau. Les Bretons sont sur une série de 3 nuls en 4 matchs et veulent faire le plein de points à domicile et contre une équipe moins bien classée. « C'est une équipe de qualité, très compète, précise Stéphane Le Mignan. Ils ont beaucoup de bons joueurs. Je m'attends donc à une rencontre difficile. Il va falloir vite retrouver le rythme après 15 jours sans match. » Dans les autres oppositions, on retrouve le duel entre l'US Créteil et Le Mans, et la nouvelle réception de Borgo qui veut poursuivre sa bonne série à domicile contre Sète. Le Stade Briochin accueille, sur sa pelouse, les Franciliens du Red Star. Lundi, l'US Boulogne, défait à Bastia-Borgo la semaine dernière, se déplace à Orléans.

Le classement actuel : 1. SC Bastia (18 points en 10 matchs joués) ; 2. US Avranches (16 pts, 10 M) ; 3. US Créteil (16 pts, 11 M) ; 4. Stade Lavallois (15 pts, 10 M) ; 5. Quevilly-Rouen (15 pts, 9 M), 6. SO Cholet (15 pts, 9 M)... 15. Bourg-en-Bresse (10 pts, 9 M) ; 16. FC Villefranche Beaujolais (9 pts, 9 M) ; 17. FC Annecy (6 pts, 8 M) ; 18. SC Lyon (5pts, 8 M).

Le programme de la 12eme journée de National 1

Vendredi 6 novembre : US Créteil - Le Mans ; SC Lyon - Quevilly-Rouen : reporté ; SO Cholet - FC Annecy : reporté ; FC Bastia-Borgo - FC Sète 34 ; US Avranches - SC Bastia ; Stade Briochin - Red Star FC ; Stade Lavallois - Bourg-en-Bresse ; US Concarneau - FC Villefranche Beaujolais. Lundi 9 novembre : US Orléans - US Boulogne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.