PSG : Mbappé voulait bien partir

PSG : Mbappé voulait bien partir©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 04 octobre 2021 à 12h55

Pour la première fois, Kylian Mbappé a reconnu qu'il avait demandé à quitter le PSG cet été, mais assure l'avoir fait fin juillet, "pour que le club puisse se retourner".



Le feuilleton Kylian Mbappé vient d'être relancé. Alors qu'on le pensait concentré désormais pleinement sur le présent et ses devoirs envers le PSG, l'attaquant bondynois a tenu à revenir en détails sur ce qui s'était passé durant la précédente intersaison. Dans une longue interview accordée à RMC Sport, il a fait toute la lumière sur ce qui s'est passé durant le dernier mercato.

Mbappé a exprimé ses intentions dès le mois de juillet

Mbappé était dans le viseur du Real Madrid en vue d'un transfert. Le deal avec les Merengue ne s'est pas concrétisé, en partie parce que les décideurs castillans ne se sont pas manifestés assez tôt pour le faire signer. Mais, l'intéressé, lui, avait pris les devants dès le mois de juillet pour exprimer ses velléités à ses supérieurs. "J'ai demandé à partir, parce qu'à partir du moment où je ne voulais pas prolonger, je voulais que le club ait une indemnité de transfert pour avoir un remplaçant de qualité, a-t-il déclaré. C'est un club qui m'a beaucoup apporté, j'ai toujours été heureux, les quatre années que j'ai passées ici, et je le suis encore. Je l'ai annoncé assez tôt pour que le club puisse se retourner".

Alors que bon nombre des fans parisiens lui reprochent de ne penser qu'à lui-même, l'international tricolore a insisté sur le fait qu'il a tout fait pour que chaque camp y trouve son compte dans cette histoire. "J'ai voulu que tout le monde sorte grandi, qu'on sorte main dans la main, qu'on fasse un bon deal, et moi j'ai respecté ça. J'ai dit, si vous ne voulez pas que je parte, je reste", a-t-il tonné.


Il n'est pas fâché avec Leonardo

Mbappé a par ailleurs démenti les informations qui ont circulé dans les médias et qui ont nui à son image : "Les gens ont dit que j'avais refusé six ou sept offres de prolongation, que je ne veux plus parler à Leonardo, ce n'est absolument pas vrai. On me dit « Kylian maintenant tu parles avec le président »". L'ancien Monégasque n'a donc jamais été en froid avec son directeur sportif, et il ne sait pas non plus pourquoi ce dernier ne gère plus son cas. "Ce n'est pas à moi de juger", a-t-il souligné.

Enfin, le champion du monde a conclu en indiquant qu'il ne se serait jamais permis de partir en étant en conflit avec le club : "Je n'ai pas trop apprécié le fait qu'on dise « il vient la dernière semaine d'août... » parce que ça, ça fait voleur. J'ai dit fin juillet que je voulais partir". Voilà qui est parfaitement clair. Reste à savoir si l'état-major confirme cette version de l'histoire, ou s'il a une vision différente par rapport au déroulement des évènements.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.