OM : Le club discute avec Alexis Sanchez

Juba Touabi, Media365, publié le jeudi 11 juillet 2024 à 09h45

L'Olympique de Marseille serait en train de s'activer en coulisse afin de convaincre l'attaquant chilien, Alexis Sanchez.

L'attaque marseillaise risque d'être impressionnante la saison prochaine. Alors que l'avant-centre gabonais Pierre-Emerick Aubameyang veut continuer son aventure phocéenne et que le jeune talent anglais Mason Greenwood n'est plus qu'à un pas du sud de la France, un autre renfort de poids pourrait débarquer à l'OM durant ce marché des transferts estival. Selon les informations du quotidien l'Equipe, il s'agit d'Alexis Sanchez.

Après une belle saison 2022-23 sous les couleurs du club phocéen, l'international chilien n'a pas réussi à se mettre d'accord avec les dirigeants au sujet d'une prolongation de contrat. Il a finalement décidé de retourner à l'Inter Milan pour une saison. De nouveau sans club et libre de tout engagement, Alexis Sanchez pourrait revenir sur les bords de la Canebière durant les prochaines semaines.

Alexis Sanchez veut revenir à l'OM

Le profil de l'attaquant de 35 ans plairait beaucoup au nouveau coach de l'OM, Roberto De Zerbi. Ce dernier a validé cette piste auprès de ses dirigeants et le contact avec Alexis Sanchez semble avoir été rétabli. Les deux parties discutent d'un possible retour du Chilien en France. Il faudra cependant parvenir à trouver un accord sur le plan économique. Un point important qui avait fait échouer les négociations autour d'une prolongation de contrat il y a une année.

De son côté, l'avant-centre expérimenté, qui a évolué pour plusieurs grands clubs dont le FC Barcelone et Manchester United, semble intéressé par un retour à Marseille. Il semble persuadé que les Phocéens parviendront à se qualifier en Ligue des champions la saison prochaine. Et l'attaquant d'1m69 est déterminé à rejouer à cette compétition avant de raccrocher les crampons. Reste désormais à savoir s'il acceptera de baisser ses exigences afin de trouver un accord définitif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.