PSG, la stat qui fait mal

PSG, la stat qui fait mal©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 05 mai 2021 à 11h01

Eliminé de la Ligue des Champions dans le dernier carré par Manchester City (1-2, 0-2), le PSG n'aura pas réussi à cadrer le moindre tir lors de la demi-finale retour mardi soir en Angleterre.



Battus 2-1 par Manchester City six jours auparavant au Parc des Princes, le PSG devait marquer au moins deux fois mardi soir à l'Etihad Stadium pour espérer disputer sa deuxième finale consécutive de Ligue des Champions. Mais après une bonne entame, les hommes de Mauricio Pochettino ont été surpris par l'ouverture du score de Riyad Mahrez (11e). Et l'international algérien, déjà buteur sur coup franc à l'aller, a parachevé le succès des siens en deuxième période (63e), avant que les Parisiens ne perdent définitivement espoir suite à l'expulsion d'Angel Di Maria quelques instants plus tard.

Impuissant, le PSG, privé de Kylian Mbappé, touché à un mollet et qui est resté tout le match sur le banc, aura tiré 14 fois, sans cadrer la moindre frappe. D'après Opta, c'est la première fois depuis que la société anglaise spécialiste des datas décortique la compétition (2003-2004) qu'une équipe frappe autant lors d'un match de Ligue des Champions sans parvenir à cadrer. Et plus aucune formation n'avait terminé un match des demi-finales de C1 sans tir cadré depuis 2005 et le Bayern Munich... de Pep Guardiola, face au Barça.

La barre de Marquinhos

Guardiola, à la tête de City depuis 2016, aura tout de même tremblé lors de cette rencontre, puisque Marquinhos a touché la barre transversale sur une de ses têtes dont il a le secret, alors que Di Maria a vu sa frappe filer non loin du poteau d'Ederson après une erreur de relance, toujours en première période. Mais c'était bien trop peu pour que Neymar et les siens espèrent quelque chose dans le nord de l'Angleterre, face à une équipe qui est définitivement devenu la bête noire des Parisiens. Car en cinq affrontements, le PSG n'a toujours pas réussi à battre les Cityzens, qui affronteront pour leur première finale de C1 le vainqueur du duel entre Chelsea et le Real Madrid (aller 1-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.