Lyon : Aulas monte au créneau sur Twitter

Lyon : Aulas monte au créneau sur Twitter©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 03 octobre 2022 à 08h40

Après la défaite de Lyon à Lens (1-0), ce dimanche soir, Jean-Michel Aulas a sorti les griffes sur Twitter. Le président rhodanien a dénoncé un "OL bashing".



Rien ne va plus à l'Olympique Lyonnais. Ce dimanche soir, en clôture de la neuvième journée de Ligue 1, l'OL s'est incliné sur la pelouse de Lens, sur la plus petite des marques (1-0). C'est un penalty de l'attaquant français Florian Sotoca (31 ans), inscrit à la 82eme minute de jeu, qui a donc fini par faire craquer les hommes de Peter Bosz. Les Gones, qui n'ont pas remporté la moindre rencontre dans l'élite depuis le 3 septembre dernier, enchaînent avec une quatrième défaite consécutive. De quoi provoquer la colère de certains des joueurs de l'effectif. Cette très mauvaise passe fait que désormais le club se retrouve à la septième place du classement du championnat de France, à douze points de la position de leader occupée par le Paris Saint-Germain. Pourtant, un homme ne semble toujours pas vouloir s'inquiéter. Et il s'agit du président rhodanien, à savoir Jean-Michel Aulas.


"Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage"

Ce dimanche soir, à l'issue de ce nouveau revers des siens, c'est via son compte Twitter officiel que le dirigeant a répondu à un journaliste français. Le but était évidemment de défendre son club. Tout en dénonçant un "OL bashing", en ces termes : "Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage : les défaites ne sont pas révélatrices de nos qualités d'équipe, ni des options du staff : il faut travailler et gagner enfin vendredi. L'OL est septième et le bashing nous affaiblit plutôt que de nous aider : soyons forts." Cette année, l'Olympique Lyonnais ne joue pas la Coupe d'Europe. C'est pourquoi son prochain rendez-vous aura lieu ce vendredi soir à 21h00. En ouverture de la dixième journée de Ligue 1, les Gones recevront Toulouse. Une formation qui reste sur une victoire particulièrement impressionnante contre Montpellier (4-2), ce dimanche après-midi, et aura certainement et forcément l'envie d'enchaîner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.