Nice : Estrosi s'en prend à Payet

Nice : Estrosi s'en prend à Payet©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 24 août 2021 à 16h21

Le maire de Nice a chargé Dimitri Payet après les incidents du match entre les Aiglons et l'OM. Christian Estrosi n'épargne pas non plus Roxana Maracineanu.



Les dirigeants de Nice et de l'OM vont devoir s'expliquer mercredi devant la commission de discipline de la LFP, après les incidents qui ont interrompu leur rencontre de dimanche soir. La pelouse de l'Allianz Riviera a été envahie par des supporters niçois désireux d'en découdre avec les joueurs marseillais, à qui ils avaient lancé des projectiles. Dimitri Payet, qui a renvoyé en tribune une bouteille qu'il avait reçue dans le haut du dos, est lui accusé par les Niçois d'avoir "mis le feu aux poudres". Une phrase prononcée par le président des Aiglons, Jean-Pierre Rivère, dimanche soir en conférence de presse, et reprise par le maire de la ville, Christian Estrosi, dans une interview accordée à Nice-Matin.

"La ministre n'est pas dans son rôle"

"Si le geste des supporters qui ont lancé des bouteilles est inacceptable, celui de Payet l'est encore plus, dans la mesure où, dans une enceinte de 30 000 spectateurs, un pro ne doit pas faire prendre le risque d'un tel embrasement en renvoyant le projectile dans le public. C'est ce qui a mis le feu aux poudres. Je crois avoir lu dans le règlement que, lorsqu'un joueur a ce type d'attitude, c'est un carton rouge, affirme l'ancien ministre de l'Industrie de Nicolas Sarkozy. C'est bien la raison pour laquelle je dis que ce comportement est inadmissible. Mais je ne pardonne pas pour autant le geste du joueur marseillais." L'élu en a aussi profité pour critiquer Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, qui avait défendu le Réunionnais et les joueurs phocéens ayant vivement réagi dans un entretien accordé à BFM TV : "C'est normal qu'on réagisse quand on se fait attaquer." Le maire de Nice n'a "donc pas le même avis que Madame Maracineanu. Je pense qu'en comprenant la réaction des Marseillais, la ministre n'est pas dans son rôle."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.