Baromètre L1 : Les scénarios pour le titre et le podium

Baromètre L1 : Les scénarios pour le titre et le podium©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 17 mai 2021 à 10h02

Après leur match nul face aux Verts (0-0), les Lillois n'ont plus qu'un point d'avance sur le PSG et trois sur Monaco avant la dernière journée. Des Monégasques toujours sous la menace de l'OL pour une place en Ligue des Champions.



Quel suspense ! Avant la dernière journée de Ligue 1, dimanche prochain, l'identité du champion n'est pas encore connue, tout comme celle des équipes qui l'accompagneront en Ligue des Champions. Tenu en échec par Saint-Etienne dimanche soir lors de la 37e journée (0-0), Lille a manqué une belle occasion de se rapprocher de son quatrième sacre, et reste sous la menace du PSG, large vainqueur de Reims (4-0), et même des Monégasques, tombeurs du Stade Rennais (2-1).

Pour être certain de remporter ce championnat édition 2020-2021, le LOSC doit aller s'imposer à Angers dimanche prochain. Si les hommes de Christophe Galtier ne s'imposent pas chez des Angevins qui n'ont plus rien à jouer et concèdent un nul, il ne faudra pas que le PSG l'emporte à Brest. Et en cas de défaite des Dogues au stade Raymond-Kopa, il faudrait compter sur une défaite parisienne en Bretagne, et que Monaco ne s'impose pas à Lens, ou ne rattrape pas sa différence de buts à Bollaert (+34 contre +40 pour les Lillois actuellement).

Monaco, l'improbable scénario

Pour espérer conserver son titre, le PSG, qui compte désormais un point de retard sur le leader, doit lui gagner à Brest et que Lille ne l'emporte pas à Angers. Ou faire match nul à Brest, et que Lille perde à Angers et que Monaco ne réussisse pas à gagner dans le Nord. Ou s'impose mais sans remonter sa différence de buts, encore plus défavorable par rapport aux joueurs de la capitale (+34 contre +56). Pour que l'AS Monaco, troisième à trois points de Lille, soit sacré, il faudrait un alignement de planètes assez improbable, avec une victoire à Lens conjuguée à deux défaites de ses rivaux, puisqu'un nul des Parisiens en Bretagne, étant donné l'écart en différence de buts évoqué plus haut, ne serait a priori pas suffisant.

Les joueurs du Rocher vont surtout devoir sécuriser leur troisième place, synonyme de billet pour le troisième tour de qualification de la Ligue des Champions. Une place assurée en cas de victoire à Lens, de défaite de l'OL contre Nice, ou de match nul à Bollaert, si les Lyonnais ne battent pas les Aiglons. Les Rhodaniens devront eux s'imposer, et compter sur un match nul des Monégasques. Si ces derniers perdent à Lens, un nul suffira au club de Jean-Michel Aulas, qui retrouvera quoi qu'il arrive la scène européenne la saison prochaine. Reste à voir dans quelle compétition...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.