Lazio Rome : Signature de l'arrière-petit-fils de Mussolini

Lazio Rome : Signature de l'arrière-petit-fils de Mussolini©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 03 février 2021 à 14h20

En faveur de la Lazio Rome, l'arrière droit Romano Floriani Mussolini (18 ans) vient de signer son premier contrat professionnel.



Sa signature à peine actée avec les professionnels de la S.S Lazio, Romano Floriani Mussolini est déjà le centre de débats enflammés. Pas sur ses performances, puisque le jeune latéral droit de dix-huit ans est considéré comme un joueur prometteur, mais sur le fait qu'il est l'arrière petit-fils, et donc l'un des descendants directs, du leader fasciste italien Benito Mussolini. Souvent au centre de controverses liées au comportement d'une partie de ses supporters, la Lazio ne devrait pas échapper à de nouveaux commentaires.

Quoi qu'il en soit, Romano Floriani Mussolini devient donc professionnel et pourrait, pourquoi pas, obtenir quelques minutes de jeu dans les prochaines semaines. Mais selon son entraîneur chez les U18 de la Lazio, Mauro Bianchessi, Mussolini manque peut-être encore un peu de préparation, comme il l'a indiqué ce mardi à Sky Sports Italia: "Il a gagné ses galons avec les moins de 17 ans, puis les moins de 18 ans, mais à mon avis il n'est pas encore vraiment prêt et il a encore une belle marge de progression pour ensuite devenir un vrai joueur."

Une résurgence du passé

Au sein de la Lazio, et d'après le Dailymail, on craint cependant que le nom de Mussolini, qui apparaitra floqué sur le maillot du joueur, ne provoque une résurgence de certains comportements déplacés chez une partie des supporters. Dans un passé encore récent, le club romain avait été pris dans la tourmente en 2005, lors de l'épisode Paulo Di Canio (qui avait effectué un salut rappelant "une idéologie politique précise"). En 2018, la Lazio avait été condamnée à une amende de 50000 euros par la Fédération italienne de football après que les supporters ont jonché le terrain du Stade Olympique avec des autocollants à l'effigie d'Anne Franck (victime de l'Holocauste), moquée et revêtue du maillot du rival de l'AS Rome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.