Belgique : Martinez croit en Hazard

Belgique : Martinez croit en Hazard©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 22 juin 2021 à 12h29

Titulaire contre la Finlande, Eden Hazard a même joué l'intégralité de la rencontre. De quoi ravir le sélectionneur belge, même si Roberto Martinez attend plus d'efficacité de la part du Madrilène.


Il pensait qu'il n'avait pas 90 minutes dans les jambes. Mais Roberto Martinez a finalement laissé Eden Hazard sur le terrain jusqu'au bout lundi soir à Saint-Pétersbourg, lors de la troisième victoire en autant de matchs de la Belgique dans ce championnat d'Europe, contre la Finlande (2-0). Le joueur du Real Madrid, qui n'est plus le même depuis qu'il s'est fait poser une plaque en titane lors de son opération de la cheville droite l'an dernier, a confirmé ses difficultés physiques. Malgré plusieurs opportunités, il n'a pas réussi à se montrer décisif pour cette première titularisation de la compétition.

"Ma cheville ne sera plus jamais la même"

"Je suis ravi qu'il ait trouvé la bonne position sur le terrain. Je l'ai vu se tortiller dans tous les sens, il se sent bien dans son corps, a ensuite assuré Roberto Martinez, le sélectionneur espagnol des Diables Rouges. Ce qu'il veut désormais, c'est être décisif. Il a eu beaucoup d'occasions dans ce match, mais j'espère désormais qu'il va réussir à devenir efficace." L'ancien Lillois l'espère également, lui qui s'était confié sur son état physique à la veille de cette rencontre. "Mon jeu est fait de contacts et si je commence à y penser, à me retenir, c'est mieux de ne pas jouer", déclarait-il, jurant par ailleurs n'avoir "jamais douté. J'ai cassé trois fois ma cheville, elle ne sera plus jamais la même qu'il y a dix ans. Il faut faire avec. Mais douter de mes qualités non, je sais que si je suis en forme. Je sais ce que je peux faire." Il aura l'occasion de le prouver dimanche soir à Séville, lors d'un huitième de finale face à l'un des quatre meilleurs troisièmes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.