Bleus : Un bel hommage pour Bruno Martini

Bleus : Un bel hommage pour Bruno Martini©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le mercredi 11 novembre 2020 à 21h52

Avant le coup d'envoi de France-Finlande au Stade de France, l'équipe de France a rendu un magnifique hommage à Bruno Martini, décédé récemment à 58 ans.



Le 20 octobre dernier, le football français était endeuillé par le décès de Bruno Martini. L'ancien gardien de but de Nancy, Auxerre, Montpellier et de l'équipe de France décédait à 58 ans des suites d'un arrêt cardiaque. Apparu à 31 reprises dans le but de l'équipe de France, Martini a laissé de beaux souvenirs chez les Bleus dont il a ensuite été l'entraîneur des portiers de 1999 à 2010.

L'équipe de France ne l'a évidemment pas oublié et elle lui a rendu un magnifique hommage, mercredi soir au Stade de France. Avant le coup d'envoi de la rencontre amicale entre les joueurs de Didier Deschamps et la Finlande dans un stade à huis clos en raison de la pandémie de coronavirus, un petit film retraçant les grandes étapes de la carrière de Martini a d'abord été diffusé sur les grands écrans de l'enceinte dyonisienne.

Mandanda et Lloris émus


Puis il y a eu une émouvante minute d'applaudissements en l'honneur de celui qui avait été le gardien titulaire du sélectionneur Michel Platini à l'Euro 1992 en Suède. Les onze titulaires de l'équipe tricolore ont applaudi sur le terrain, alignés les uns à côté des autres, comme les remplaçants en tribune et Didier Deschamps en compagnie de ses assistants au bord du terrain. On a pu notamment lire l'émotion sur le visage des gardiens Steve Mandanda et Hugo Lloris, très proches de Martini quand celui-ci les dirigeait en équipe de France.

Homme discret et joueur à la voix posée, Bruno Martini avait été formé à l'AJ Auxerre avec qui il s'était révélé. Passé par Nancy où il avait été immédiatement prêté entre 1983 et 1985, sacré champion d'Europe chez les Espoirs en 1988 avec notamment Eric Cantona, Laurent Blanc, Stéphane Paille, Franck Sauzée, Bernard Casoni et Vincent Guérin, il était arrivé en équipe de France A derrière Joël Bats et avait cumulé 31 sélections dans le but des Bleus de 1987 à 1996. Martini, qui avait porté le maillot auxerrois à 386 reprises sous la houlette de Guy Roux avant de conclure sa carrière à Montpellier de 1995 à 1999, avait ensuite transmis le relais à Fabien Barthez. Il avait remporté la Coupe de France en 1994 avec l'AJA, puis avait assuré un intérim de courte durée avec Pascal Baillls à la tête de Montpellier après la démission de Rolland Courbis en décembre 2015. Ses obsèques ont eu lieu le 26 octobre à La Grande-Motte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.