CM 2022 : Un France-Pologne pas inédit

CM 2022 : Un France-Pologne pas inédit©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 30 novembre 2022 à 23h04

Opposés dimanche en huitièmes de finale de la Coupe du monde pour leur premier affrontement depuis 2011, Français et Polonais se sont déjà croisés une fois dans la compétition. Un mauvais souvenir pour les Bleus.



Ce sera donc la Pologne. Quelques heures après la défaite sans conséquence de Bleus très remaniés contre la Tunisie (0-1), la Pologne, qui occupait la tête du groupe C avant cette ultime journée de la première phase, s'est inclinée mercredi soir contre l'Argentine (0-2), et a rétrogradé à la deuxième place pour hériter de l'équipe de France en huitièmes de finale de ce Mondial qatari, dimanche (16h heure française) au stade Al-Thumama de Doha. Deux équipes qui se sont affrontées 16 fois dans l'histoire, mais 11 fois en match amical : la première fois en janvier 1939, dans l'ancien Parc des Princes, pour une victoire 4-0 des Bleus, et la dernière en juin 2011 à Varsovie (photo), avec un succès 1-0 des hommes de Laurent Blanc grâce à un but contre son camp de Tomasz Jodlowiec sur un tir de Charles Nzogbia.

Une seule défaite en match officiel

Outre Ludovic Obraniak, aujourd'hui consultant à la télévision, la Pologne comptait notamment dans ses rangs Robert Lewandowski et Wojciech Szczesny, qui sont bien présents au Qatar, ce dernier étant même entré dans l'histoire en détournant un penalty de Lionel Messi face aux Argentins. Au total, la France l'a emporté à huit reprises, pour cinq nuls et trois défaites (27 buts pour, 16 buts contre). Pour les matchs officiels, les Bleus sont invaincus face aux Polonais en qualifications de l'Euro, avec deux victoires lors de celles de l'édition 1968 (2-1 et 4-1), puis deux matchs nuls en éliminatoires du championnat d'Europe 1996 (0-0 et 1-1).


Mais l'équipe de France a connu la défaite lors de leur unique duel en phase finale d'une grande compétition. C'était à l'occasion de la petite finale de la Coupe du monde 1982 en Espagne, le 10 juillet 1982, soit deux jours après la terrible désillusion de Séville contre l'Allemagne de l'Ouest en demi-finales. Michel Hidalgo avait aligné de nombreux « coiffeurs » pour cet ultime match, et ce sont les Polonais qui s'étaient imposés face aux Bleus à Alicante, sur des buts d'Andrzej Szarmach (40e), Stefan Majewski (44e) et Janusz Kupcewicz (46e), contre des réalisations de René Girard (13e) et Alain Couriol (72e).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.