NBA - Utah : Contrat de cinq ans record pour Rudy Gobert

NBA - Utah : Contrat de cinq ans record pour Rudy Gobert©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 20 décembre 2020 à 16h29

A moins d'un an de la fin de son contrat, Rudy Gobert a décidé de prolonger son engagement avec Utah pour cinq saisons supplémentaires, un contrat évalué à 205 millions de dollars.

Rudy Gobert ne compte pas quitter Salt Lake City. Alors que son engagement avec le Jazz arrivait à échéance à l'issue de la saison 2020-2021, qui démarre le 22 décembre prochain, le pivot international français a trouvé un nouvel accord avec ses dirigeants, selon une information de la chaîne américaine ESPN, ensuite confirmée par la franchise. A 28 ans, l'ancien joueur de Cholet élu deux fois meilleur défenseur de la NBA était éligible à un contrat « supermax », équivalent à celui récemment signé par Giannis Antetokounmpo, mais le nouvel engagement de Rudy Gobert avec la franchise qui a récemment changé de propriétaire, sans atteindre de telles extrémités, va tout simplement faire de lui le pivot le mieux rémunéré de l'histoire de la ligue nord-américaine, mais également le sportif français le mieux payé. En effet, ce nouveau contrat de cinq ans, qui entrera en vigueur dès la saison 2021-2022 et jusqu'en 2026 est valorisé à hauteur de 205 millions de dollars (167 millions d'euros) sur l'ensemble de sa durée. Un contrat qui comporte une option pour la cinquième année, qui pourra être activée par le joueur s'il le souhaite à une saison de la fin de ce nouvel engagement.


Gobert : « Ce n'était pas une question d'argent »

Dans des propos recueillis par ESPN, Rudy Gobert confirme qu'il était éligible à un contrat « supermax » pour son nouveau contrat mais que l'argent n'était pas au cœur de sa démarche. « Mon objectif reste de gagner le championnat. Quand nous avons discuté avec mon agent, avant même le début des négociations, j'ai décidé que je n'allais pas demander un contrat supermax. Nous ne voulions pas lancer les négociations en demandant un tel contrat, a confié le pivot international français. C'était important pour moi de montrer à toute l'organisation et à toute l'équipe, que ce n'était pas une question d'argent. Il s'agit de continuer à construire ce que nous avons commencé mais également donner tant à cette équipe qu'à moi la stabilité et la tranquillité d'esprit de ne pas avoir à gérer ces négociations plus tard. » L'objectif avoué par Rudy Gobert était de laisser à son équipe une certaine latitude au niveau financier pour renforcer l'équipe afin de continuer à construire une équipe à même de se battre pour le titre. « Ça montre qu'ils croient en moi. Ils croient en ce que nous avons construit lors des dernières années avec toute cette organisation, avec l'entraîneur Quin Snyder et tout le monde. C'est une bénédiction incroyable à mes yeux, ajoute Rudy Gobert. Savoir que nous partageons tous la même vision et le même objectif pour cet Etat et cette franchise, c'est une énorme source de motivation. » Rudy Gobert et le Jazz, c'est parti pour durer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.