WRC : La retraite à nouveau décalée pour Sébastien Ogier ?

WRC : La retraite à nouveau décalée pour Sébastien Ogier ?©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 12 janvier 2021 à 16h30

Après avoir affirmé dans la foulée de son septième titre mondial vouloir mettre un terme à sa carrière fin 2021, Sébastien Ogier s'est montré moins affirmatif dans un entretien accordé au Télégramme de Brest.

La domination française sur le WRC va-t-elle prendre fin en 2022 ? Alors que Sébastien Loeb et Sébastien Ogier se sont partagés seize des dix-sept derniers titres de champion du monde des rallyes, Ott Tänak brisant l'hégémonie tricolore en 2019, le Gapençais a prolongé son contrat avec Toyota pour ce qui devrait être sa dernière année au plus haut niveau. Dans un premier temps, Sébastien Ogier avait prévu de ne pas aller au-delà de la saison 2020 mais, face à une saison qui n'a pas été disputée dans les meilleures conditions avec seulement sept manches disputés, le septuple champion du monde s'est laissé convaincre de faire une tournée d'adieu à l'occasion de la saison 2021, qui doit démarrer le 21 janvier prochain avec le mythique Rallye Monte-Carlo. Mais, s'il a souvent dit que cette saison serait sa dernière, sa position pourrait finalement changer.

Ogier : « Il ne faut jamais dire jamais »

Dans un entretien accordé au quotidien Le Télégramme de Brest, Sébastien Ogier n'a pas totalement fermé la porte à une nouvelle extension de sa carrière au-delà de 2021. « Il ne faut jamais dire jamais. Il n'y a pas de plan fixe, mais 2020 devait déjà être ma dernière saison. Vu toutes les perturbations liées à la pandémie, j'ai décidé de prolonger, rappelle le pilote Toyota dans cet entretien. Mais gagner un huitième titre ne sera pas un paramètre qui me poussera à aller plus loin. » Mais si cette saison devait bien être la dernière, le Gapençais ne veut pas y donner une signification plus importante que les précédentes. « Ça fait déjà longtemps que j'essaie de profiter. Pour moi, la performance passe par le fait de prendre du plaisir derrière le volant, assure le pilote aux sept titres mondiaux. C'est comme ça que les résultats arrivent. C'est un message que je me passe toujours sur la ligne de départ pour aller vite. » Mais s'il devait quitter le WRC, tout indique que Sébastien Ogier devrait se tourner vers d'autres disciplines. « Courir sur circuit, c'est un challenge difficile à relever, mais ça m'attire, surtout une course mythique comme Le Mans », assure-t-il. Une reconversion déjà tentée, avec succès, par Sébastien Loeb.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.