Marathon de New York : Une 50eme édition sous le signe du plaisir

Marathon de New York : Une 50eme édition sous le signe du plaisir©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 07 novembre 2021 à 13h05

Pour la première fois depuis 2019, le Marathon de New York aura lieu dimanche. De quoi réjouir les participants qui auront l'honneur de prendre part à la 50eme édition.



Deux longues années qu'ils attendent ça. Les runners vont avoir de nouveau le plaisir de parcourir les rues de New York dimanche à l'occasion du Marathon de la ville. Certains viseront la gagne, d'autres, tous âges confondus, évidemment beaucoup plus nombreux, fouleront avec un plaisir non dissimulé le tracé à travers la Grosse Pomme comme si c'était la première fois. Deux ans, c'est long, mais la pandémie et la crise sanitaire liée au Covid-19 sont malheureusement passées par là.

127 au départ en 1970, 55 à l'arrivée

Les running sont bichonnées, les concurrents se préparent avec application et/ou décontraction, tout heureux de venir ou revenir sur un Marathon qui fête en plus en cette année 2021 sa 50eme édition. Des dizaines de milliers de participants noirciront les rues de New York qui a accueilli son premier marathon en 1970. Ils étaient alors 127 au départ pour parcourir les 42,195 kilomètres sous une écrasante chaleur. 55 coureurs franchissaient la ligne d'arrivée du parcours consistant à réaliser quatre tours de Central Park. Le vainqueur se nommait alors Gary Muhrcke, un Américain qui avait conclu en 2h31'38''.


Ils seront plus précisément 33 000 à s'élancer cette année afin de respecter une certaine distanciation sociale. Le record de participants avait été atteint en 2019 avec 53 627 personnes. Le prix de la participation (358$ pour l'inscription) ne freine pas l'engagement mais il n'est pas non plus forcément évident de pouvoir y prendre part. Une loterie a ainsi été organisée pour tirer au sort les gagnants d'un dossard parmi les 100 000 candidats annuels.

Combien de Français ?


Il y aura des Français, comme les célèbres Yannick Noah, Amélie Mauresmo ou Marion Bartoli ces dernières années, sans que l'on sache encore le nombre de participants tricolores. Après les Américains, les représentants de l'Hexagone étaient 7% en 2019, soit la deuxième nationalité représentée parmi les 157 nations présentes. Ils seront toutefois a priori beaucoup moins présents car la levée des restrictions sur les vols internationaux aux États-Unis n'interviendra que... ce lundi. L'Éthiopien Kenenisa Bekele, troisième en septembre à Berlin, sera le grand favori cette année de ce 50eme Marathon de New York.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.