Argentine : Le médecin de Maradona sous enquête pour homicide involontaire

Argentine : Le médecin de Maradona sous enquête pour homicide involontaire©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le dimanche 29 novembre 2020 à 18h45

Quatre jours après le décès de Diego Armando Maradona, son médecin fait l'objet d'une enquête de la part des autorités argentine pour homicide involontaire, pour laquelle des perquisitions ont été menées ce dimanche.



Le décès de Diego Armando Maradona va-t-il devenir une « affaire Maradona » ? A peine quatre jours après la mort du mythique numéro 10 de l'Albiceleste, son médecin fait l'objet d'une enquête de la part des autorités argentines, selon une information de l'agence de presse locale Telam. Leopoldo Luque, qui a été la cible de perquisitions menées par la police argentine ce dimanche, pourrait être accusé d'homicide involontaire. En effet, à la suite de l'arrêt cardiaque subi par Diego Armando Maradona, la police de Buenos Aires enquête sur de potentielles négligences professionnelles de la part du médecin, qui a récemment effectué l'opération d'un hématome à la tête de l'ancien joueur.

Le médecin reste muet, la famille Maradona sera entendue

Alors que Leopoldo Luque pourrait ne pas être mis en garde à vue ou incarcéré dans le cadre de cette procédure, l'enquête a été ouverte à la suite des récentes déclarations effectuées par trois filles de Diego Armando Maradona, Jana, Giannina et Dalma, concernant les circonstances mêmes de l'arrêt cardiaque subi par leur père. Le médecin a, pour le moment, décidé de conserver le silence, ne faisant pas le moindre commentaire sur cette potentielle affaire. « Nous continuons les investigations en recueillant des témoignages, dont ceux de membres de la famille », a déclaré une source venant du Tribunal de San Isidro. Une affaire qui pourrait alimenter la gazette dans les semaines à venir alors que l'Argentine fait son deuil du « Diez ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.