Lizarazu se confie sur sa maladie

Lizarazu se confie sur sa maladie©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 26 avril 2018 à 22h04

Dans un entretien accordé à RTL, Bixente Lizarazu a reconnu qu'il souffrait de bigorexie depuis l'arrêt de sa carrière professionnelle.

C'est une maladie peu commune. La bigorexie ou la dépendance excessive à l'activité sportive officiellement reconnue par l'OMS comme maladie depuis 2011.

Comme il le révèle à RTL ce jeudi 26 avril, l'ex-footballeur professionnel Bixente Lizarazu est atteint par cette dépendance au sport. "C'est ma passion, ce qui me fait du bien. J'ai trouvé mon équilibre comme ça (...), ça a été ma boussole toute ma vie, explique le champion du monde avec l'équipe de France en 1998. C'est vrai que je suis un peu excessif. Il y a cette bigorexie, je le sais. Mais je préfère avoir cette maladie, entre guillemets, que d'autres, que d'autres addictions. Simplement, il faut que je sache la gérer".

"Je n'ai pas eu le temps de rentrer dans une petite dépression"

Agé de 48 ans, l'ancien latéral gauche du Bayern Munich pratique avec assiduité les sports de glisse, notamment le surf avec son frère Peyo, ainsi que les arts martiaux. Retiré des terrains depuis 2006, le natif de Saint-Jean-de-Luz jouit d'une vie particulièrement animée. "Je n'ai pas eu le temps de rentrer dans une petite dépression, indique-t-il toujours sur RTL. Il y en a beaucoup qui en souffrent. Je n'ai pas eu ce problème-là, par chance, parce que je pense que je me suis projeté tout de suite vers autre chose et j'ai oublié le footballeur que j'étais". Bixente Lizarazu vient de publier son ouvrage "Mes prolongations", aux éditions du Seuil.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU