Arsenal - Arteta : "Nous devons faire mal à l'adversaire"

Arsenal - Arteta : "Nous devons faire mal à l'adversaire"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le samedi 22 janvier 2022 à 17h00

Après une période compliquée, Arsenal a l'occasion de se relancer, ce dimanche en Premier League, contre la lanterne rouge Burnley.



Arsenal a l'occasion de se relancer. Ce dimanche après-midi, à l'occasion de la 23eme journée de Premier League, les Gunners accueillent Burnley, la lanterne rouge du championnat d'Angleterre, dans leur antre de l'Emirates Stadium de Londres. Après quatre victoires de rang dans l'élite, les hommes de Mikel Arteta avaient alors ensuite rechuté, le 1er janvier dernier, contre Manchester City (1-2). En cas de victoire, ce dimanche, contre les derniers de la classe, Arsenal, qui occupe actuellement la septième place du classement du championnat d'Angleterre de football, aura alors l'occasion de se hisser au niveau de la quatrième voire de la cinquième place.

Arsenal n'a plus que le championnat

Présent lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match, Mikel Arteta, l'entraîneur d'Arsenal, a ainsi notamment déclaré : "Il faut contrôler les choses que nous pouvons contrôler. Nous ne pouvons pas gagner des matchs de football avec dix joueurs, c'est extrêmement difficile. Nous savons que lorsque nous dominons le match, nous devons faire mal à l'adversaire, et cela n'a pas été le cas lors des derniers matchs. Nous avons réalisé de grosses performances, mais nous n'avons pas obtenu la victoire à l'issue du match. Le match contre Forest, c'était une autre histoire. Mais concernant les autres rencontres, il manque peu de choses pour faire tourner l'équipe. Mais nous devons trouver un moyen différent ou des moyens différents de gagner et d'obtenir les points." Toutes compétitions confondues, Arsenal n'a pas encore gagné en 2022, en quatre rencontres déjà disputées, avec un bilan d'un match nul pour également trois défaites. Les Gunners ont été sortis en FA Cup puis en Coupe de la Ligue, coup sur coup. De quoi désormais pouvoir se concentrer, à 100%, sur le championnat d'Angleterre. L'an passé, les protégés de Mikel Arteta avaient terminé à la huitième place finale, ce qui les avait alors empêchés de se produire sur la scène européenne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.