L1 (J15) : Lyon l'emporte à Montpellier et se replace

L1 (J15) : Lyon l'emporte à Montpellier et se replace©Media365
A lire aussi

Jérémie Baron, Media365, publié le dimanche 28 novembre 2021 à 18h56

Grâce à un but de l'inévitable Paqueta, Lyon est allé s'imposer à Montpellier ce dimanche (0-1), lors de la 15eme journée de Ligue 1. Un succès qui permet aux Gones de rester au contact du podium.



Lyon n’a pas maîtrisé, mais Lyon s’est enfin remis dans le droit chemin en Ligue 1. Trois semaines après l’humiliation à Rennes (4-1) et une après le choc avorté contre Marseille, les Gones l'ont emporté à Montpellier sur la plus petite des marges (0-1), grâce à Lucas Paqueta, mais ont dû serrer les dents en fin de partie. Au classement, ils dépassent le MHSC et recollent à la 7eme place, avec un match de moins que la plupart de ses adversaires.

Gusto décisif

Les hommes d’Olivier Dall’Oglio avaient pourtant bien démarré avec dix premières minutes emballantes, Florent Mollet trouvant la barre sur un excellent travail de l’imprenable Stephy Mavididi (9eme). Reprenant ses esprits, posant son jeu, à l’image d’un Paqueta obligeant Jonas Omlin à la parade (15eme), Lyon a finalement trouvé la faille à la sortie du premier quart d’heure grâce à ce même Paqueta. Le Brésilien s’est montré à l’affût après une première reprise d’Islam Slimani sur la transversale (17eme) à la suite d’un bon centre de Malo Gusto, de nouveau aligné dans le couloir droit.


Mavididi et Mollet pas vernis

Les Lyonnais, parfois trop faciles dans le derniers tiers et crispés dans le jeu (cinq cartons jaunes récoltés) ont vu Montpellier hausser le ton en deuxième période, avec un Mavididi très en jambes et beaucoup de volonté montrée par la Paillade. C’est d’ailleurs toujours le duo Mavididi - Mollet que l’on a retrouvé avant l’heure de jeu (57eme), avant une frappe de l’Anglais (65eme), Anthony Lopes tenant la baraque à chaque fois. Poussant en fin de match avec les entrées d’Elye Wahi et Béni Makouana, les Héraultais n’ont pour autant jamais réussi à trouver l’ouverture, alors qu’Omlin a tout de même dû s’employer devant Moussa Dembélé (78eme), puis Karl Toko-Ekambi (79eme). Score minimum, mais premier succès à l’extérieur en Ligue 1 depuis quatre rencontres pour les Rhodaniens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.