Serie A (J23) : L'Inter s'en sort contre Venise et conforte sa place de leader

Serie A (J23) : L'Inter s'en sort contre Venise et conforte sa place de leader©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 22 janvier 2022 à 20h20

Ce samedi soir, à l'occasion de la 23eme journée de Serie A, l'Inter Milan est venue à bout de Venise (2-1), pour consolider sa place de leader.

L'Inter Milan s'est fait quelques frayeurs. Ce samedi soir, dans le cadre de la 23eme journée de Serie A, le club intériste s'est finalement imposé contre Venise (2-1). Pendant un très long moment, les visiteurs ont bien cru tenir un très précieux point du match nul. Finalement, il n'en sera donc rien. Pourtant, c'est bien l'Inter qui s'est fait surprendre en premier. A la 19eme minute de jeu, le défenseur gallois Ethan Ampadu (21 ans) a parfaitement su servir l'attaquant français Thomas Henry (27 ans), pour l'ouverture du score. Henry, qui a également délivré trois passes décisives depuis le début de cette saison de Serie A, a inscrit son quatrième but. Venise n'a pas vraiment eu le temps d'apprécier que les hommes de Simone Inzaghi avaient déjà réagi. Une égalisation intervenue à la 40eme minute de jeu, par l'intermédiaire du milieu de terrain italien Nicolo Barella (24 ans).

L'Inter fait une belle opération au classement

Barella n'a inscrit que son deuxième but de la saison dans l'élite, lui qui a déjà également délivré pas moins de sept passes décisives. Incapables d'enchaîner, les Intéristes ont peiné dans cette rencontre, pour concrétiser et ont bien semblé se diriger vers un deuxième match nul consécutif en championnat. Finalement, il n'en sera donc rien. A la 90eme minute de jeu, après un excellent service du défenseur néerlandais Denzel Dumfries (25 ans), l'attaquant bosnien Edin Dzeko (35 ans) est venu délivrer les siens. Dumfries, qui a inscrit trois buts, a délivré sa troisième passe décisive. Quant à Dzeko, il consolide son statut de deuxième meilleur buteur de son équipe, avec cette neuvième réalisation, pour également trois passes décisives délivrées. Au final, Venise, dont la dernière victoire remonte au 21 novembre dernier, sur la pelouse de Bologne (0-1), est passé par toutes les émotions, mais repart une nouvelle fois bredouille. Quant à l'Inter, qui a encore un match en moins, cinq points la sépare de l'AC Milan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.