Coupe de France : Une annulation qui pourrait être inédite

Coupe de France : Une annulation qui pourrait être inédite©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le mercredi 02 décembre 2020 à 16h10

Menacée par la pandémie de Covid-19, la Coupe de France pourrait être annulée. Une telle mesure serait historique. Même pendant la deuxième guerre mondiale, des équipes avaient réussi à étoffer son palmarès.



Il va peut-être falloir attendre 2022 pour savoir qui succèdera au PSG au palmarès de la Coupe de France. Noël Le Graët, le président de la FFF, ce week-end, puis Jean Castex, le Premier ministre, ce mercredi, ont annoncé qu'il allait être difficile de voir l'épreuve aller à son terme. La 104eme édition de la plus vieille compétition française de football pourrait donc être annulée. Ce scénario catastrophe serait historique. Depuis 1918, la Coupe de France a rythmé la vie sportive du pays tous les ans. Même pendant la seconde guerre mondiale, la compétition avait pu avoir lieu.

Une seule édition de la Coupe de France sans vainqueur : 1992

De 1940 à 1944, la Coupe de France avait pu avoir lieu malgré une importante réorganisation pour s'adapter au découpage du pays en trois zones. Elle avait été renommée Coupe Charles-Simon comme à ses débuts et remportée par le RC Paris, les Girondins AS Port, le Red Star, l'OM et l'équipe fédérale de Nancy. En 103 ans d'histoire, il n'y a qu'en 1992 que le palmarès de la Coupe de France est resté vierge, c'était à cause de la tragédie de Furiani. L'épreuve n'avait pas été annulée pour autant, tous les matchs s'étaient déroulés jusqu'au dernier carré.

Neuf dates à trouver dans le calendrier des clubs professionnels

Le Covid-19 pourrait donc contraindre la FFF a prendre une décision inédite. Si la saison dernière, la compétition avait pu aller à son terme, c'est parce que les finalistes étaient connus avant le confinement. Paris et Saint-Etienne s'étaient ensuite affrontés à la fin du mois de juillet dans un match qui marquait la reprise du football professionnel français. Cette saison, la situation est bien différente. Les tours préliminaires prévus au mois de juin avaient déjà été décalés à la fin de l'été. A l'heure actuelle, il y a encore plus d'une centaines de clubs engagés. Les formations de Ligue 1 et de Ligue 2 n'ont pas encore rejoint les équipes de niveau amateur qui sont toujours bloquées soit au cinquième tour, soit au sixième tour. Cela implique donc de trouver neuf dates dont six pour les clubs de l'élite d'ici à la fin de la saison. Une situation très difficile qui pourrait permettre à Paris de conserver son titre une saison de plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.