Un absent de marque pour la finale de l'OM

Un absent de marque pour la finale de l'OM©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 12 mai 2018 à 17h30

Le club phocéen va disputer, le 16 mai, la finale de la Ligue Europa face à l'Atlético Madrid. L'un de ses plus grands fans, Emmanuel Macron, ne pourra finalement pas être présent pour le match, comme le révèle le HuffPost.

La tribune officielle du Groupama Stadium devrait avoir fière allure le 16 mai, à l'occasion de la finale de la Ligue Europa opposant l'Olympique de Marseille à l'Atlético Madrid.

S'il est une personnalité qui aurait souhaité être là pour ce grand moment de l'histoire du club, champion d'Europe en 1993, c'est bien le président de la République. Après la qualification des joueurs de Rudi Garcia pour la finale, Emmanuel Macron avait d'ailleurs déclaré qu'il essaierait d'assister à la rencontre si son emploi du temps chargé le lui permettait. "L'envie ne m'en manque pas", avait-il ajouté.



Comme le révèle le HuffPost, le chef de l'Etat ne pourra finalement pas se rendre à Lyon. "Il est retenu en Bulgarie pour un important sommet européen avec les pays des Balkans", a en effet expliqué au site une source à l'Elysée. Emmanuel Macron est depuis longtemps un fidèle supporter du club phocéen. Dans un documentaire diffusé l'an dernier sur TF1 sur les coulisses de sa victoire à l'élection présidentielle, on découvrait d'ailleurs une séquence où celui-ci cherchait à tout prix à s'enquérir des résultats du club de son coeur juste avant un meeting, au grand agacement de sa femme Brigitte.

Le HuffPost révèle également que Jean-Luc Mélenchon, qui avait notamment assisté à la demi-finale aller entre l'OM et Salzbourg, à grand renfort de photos sur les réseaux sociaux, compte faire le voyage dans le Rhône. Le député insoumis de Marseille chercherait activement à obtenir un billet pour assister au match, non pas dans la tribune présidentielle, mais avec les supporters azuréens. Quoiqu'il en soit, les fans marseillais, eux, comptent bien se faire entendre et remporter la bataille des tribunes, qu'ils aient ou non le renfort de la classe politique française.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.