Ben Arfa, Fekir, Nasri : les croustillantes révélations de "l'arbitre masqué"

Ben Arfa, Fekir, Nasri : les croustillantes révélations de "l'arbitre masqué"©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 02 mai 2018 à 16h09

Dans le livre "Je suis l'arbitre masqué" (Ed. Hugo Sport), un ancien arbitre de Ligue 1 passe le petit monde du football français à la moulinette.

Plusieurs stars en prennent pour leur grade, comme le relève un article du Figaro.fr.

"Un garçon comme Radamel Falcao est absolument délicieux. Un modèle de bonne éducation et un leader exemplaire pour ses coéquipiers." L'auteur du livre "Je suis l'arbitre masqué" (Ed. Hugo Sport), un ancien arbitre de Ligue 1, apprécie visiblement la star colombienne de l'AS Monaco, comme le relève un article du Figaro.fr. D'autres anciens joueurs de notre championnat, dont le capitaine de l'équipe de France Hugo Lloris ou l'ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux Jérémy Toulalan, ont aussi droit à ses faveurs, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.



Hatem Ben Arfa, "une pleureuse infernale"

L'auteur du livre tire à boulets rouges sur le joueur du Paris Saint-Germain Hatem Ben Arfa. Le milieu de terrain offensif est notamment qualifié de "pleureuse infernale qui passe son temps à réclamer et à gueuler". Le capitaine de l'Olympique lyonnais Nabil Fekir est, lui, traité de "sale gosse" et se voit reprocher un comportement prétentieux. L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille Samir Nasri n'est pas non plus épargné : "Il fait vivre un enfer au central en passant son temps à critiquer ses décisions."

Rudi Garcia, "la synthèse de tous nos cauchemars"

L'auteur de "Je suis l'arbitre masqué" règle aussi ses comptes avec les entraîneurs, même s'il épargne l'ancien du Paris Saint-Germain Laurent Blanc ou l'Argentin passé par l'Olympique de Marseille, Marcelo Bielsa. Le coach de l'Olympique de Marseille, Rudi Garcia, est ainsi passé à la moulinette : "C'est la synthèse de tous nos cauchemars (...) Le degré zéro de la compréhension et de la pédagogie."

Le coup de pression de Jean-Michel Aulas

L'ancien arbitre raconte également comment le Président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas, lui a mis la pression avant un match crucial. "Vous arbitrez un match à 20 millions d'euros", lui aurait-il rappelé. L'auteur s'en prend aussi au journaliste vedette de Canal +, Pierre Menès. "Je suis payé pour arbitrer et lui, pour expliquer aux gens que les arbitres sont nuls. Ce sont deux professions différentes."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.