NBA : Les Lakers déroulent, Lillard prend feu, Durant et Doncic montrent la voie

NBA : Les Lakers déroulent, Lillard prend feu, Durant et Doncic montrent la voie©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 14 janvier 2021 à 08h41

Les Lakers n'ont fait qu'une bouchée du Thunder de Théo Maledon. Kevin Durant a permis à Brooklyn de remporter le derby de New York face aux Knicks. Doncic et Lillard ont flambé.


LE MATCH DE LA NUIT

Le champion en titre marque un peu plus son territoire au fil des journées. Déjà solides leaders de la Conférence Ouest, les Lakers ont confirmé mercredi qu'il serait encore très difficile de les freiner cette saison en atomisant l'équipe d'Oklahoma City sur son parquet (128-99). Battus dans les quatre quart-temps par les Californiens (30-21, 28-25, 35-25, 35-28), le Thunder et son Frenchy Théo Maledon (7 points en 26 minutes, 2 rebonds, 4 passes) ont pris l'eau toute la soirée face à un LeBron James (26 points, 7 passes, 6 rebonds) particulièrement bouillant sur les tirs de loin (5 sur 8 à trois points) et ses coéquipiers, le remplaçant de luxe Montrezl Harrell en tête. L'ancien joueur des Clippers termine deuxième meilleur marqueur de cette partie derrière James et devant l'autre star de l'équipe Anthony Davis (18 points). Les Lakers comptent déjà dix victoires depuis la reprise (3 défaites), dont 7 de suite en déplacement. Nouveau record pour la franchise.


LE MVP DE LA NUIT

Luka Doncic a fait très fort. Damian Lillard n'a pas été en reste, tandis que Giannis Antetokounmpo est venu faire de l'ombre aux deux hommes avec un nouveau triple-double (son 21eme en carrière), lors de la victoire de Milwaukee sur le parquet de Detroit (110-101). N'en déplaise au monstrueux ailier grec des Bucks, auteur mercredi de 22 points, 10 rebonds et 10 passes, il n'est pas arrivé pour autant à la cheville des deux autres hommes de la soirée. Doncic avait à coeur de faire oublier sa première prestation de la saison face à Charlotte, il pouvait difficilement mieux s'y prendre. Encore impérial, y compris défensivement (4 contres), le jeune meneur slovène de Dallas a compilé 34 points (14 sur 25 aux tirs, 5 sur 9 à trois points), 13 rebonds et 9 passes pour permettre aux Mavericks de s'imposer chez les Hornets (104-93). De son côté, Lillard a renversé contre Sacramento une situation qui semblait désespérée pour Portland, mené à un moment de 20 points en première mi-temps par les Kings. « Dame », encore particulièrement décisif dans le money time, a sonné la révolte et s'offre à l'arrivée une feuille de route encore vertigineuse (40 points à 11 sur 23 aux tirs dont 6 sur 15 de loin, 13 passes), le tout sans perdre le moindre ballon (ce qui n'était encore jamais arrivé).


LE FRANCAIS DE LA NUIT

La vie est belle pour Timothé Luwawu-Cabarrot du côté de Brooklyn. En déplacement avec les Nets chez son voisin new yorkais pour le plus court déplacement de la saison de la franchise, le Français a encore dit son mot dans le succès de son équipe, avec 13 points inscrits sur les 24 minutes de jeu qu'il a passé sur le parquet du Madison Square Garden face aux Knicks, auxquels il convient d'ajouter 2 passes et 2 rebonds. Toutefois, une fois de plus, si Brooklyn a pu résister jusqu'au bout à un Julius Randle très affuté (30 points, 7 rebonds, 5 passes) et à ses partenaires, très accrocheurs, il le doit une nouvelle fois à la magnifique sortie de sa superstar en attendant l'arrivée d'un autre colosse de la NBA James Harden : Kevin Durant. Le double champion NBA avec Golden State s'est comporté en patron, avec 26 points (10 sur 18, 3 sur 5 à trois points), 3 rebonds, 6 passes et 2 contres. Au passage, « KD » a enchaîné un huitième match de suite à plus de 25 points. Impressionnant.


LE FLOP DE LA NUIT

Les Wolves n'y arrivent pas. Malgré les efforts de Karl Anthony Towns (25 points, 14 rebonds) et Malik Beasley (28 points) notamment pour tenter de la remettre à flot, la franchise du Minnesota a connu une nouvelle désillusion, mercredi à domicile contre Memphis (118-107). Avec un avantage de douze points au cours du troisième quart-temps, les Wolves semblaient pourtant bien partis pour éviter cette huitième défaite sur leurs neuf dernières sorties. Malheureusement pour le dernier à l'Ouest (seul Detroit, à l'Est, fait pire à l'heure actuelle, il s'est complètement écroulé et a fini par boire la tasse face à Jonas Valanciunas (24 points, 16 rebonds) et aux Grizzlies, vainqueurs là de leur troisième victoire de rang.



NBA / SAISON REGULIERE
Mercredi 13 janvier 2021
Charlotte - Dallas : 93-104
Detroit - Milwaukee : 101-110
>>> Kilian Hayes (DET) n'a pas joué, décision de l'entraîneur
>>> Sekou Doumbouya (DET) n'a pas joué, décision de l'entraîneur
New York - Brooklyn : 109-116
>>> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué, décision de l'entraîneur
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (BRO) : 24 minutes, 13 points (5 sur 13 aux tirs, dont 2 sur 8 à trois points), 2 rebonds, 2 passes, 1 ballon perdu, 3 fautes
Minnesota - Memphis : 107-118
Oklahoma City - Los Angeles Lakers : 99-128
>>> Stats de Théo Maledon (OKC) : 26 minutes, 7 points (3 sur 9 aux tirs, dont 1 sur 2 à trois points), 2 rebonds, 4 passes, 1 ballon perdu, 1 faute
Los Angeles Clippers - New Orleans Pelicans : 111-106
>>> Stats de Nicolas Batum (LAC) : 28 minutes, 9 points (3 sur 7 aux tirs, dont 3 sur 7 à trois points), 2 rebonds, 4 passes, 5 fautes
Sacramento - Portland : 126-132

Reportés
Washington - Utah
Phoenix - Atlanta

Vos réactions doivent respecter nos CGU.