NBA : Les fans des Rockets se vengent sur le restaurant d'Harden

NBA : Les fans des Rockets se vengent sur le restaurant d'Harden©Media365

Paul Rouget : publié le jeudi 14 janvier 2021 à 22h47

Parti en mauvais termes des Rockets, James Harden, transféré mercredi aux Nets, doit maintenant subir la colère des fans de la franchise de Houston, qui s'en prennent au restaurant qu'il doit ouvrir dans la ville texane... 

 

James Harden a fini par obtenir gain de cause. Désireux de quitter Houston et de rejoindre en priorité les Nets de son ancien coéquipier à OKC Kevin Durant, il a été envoyé à Brooklyn mercredi en l'échange de nombreux premiers tours de draft et de Caris LeVert, qui a ensuite été transféré aux Pacers par les Rockets contre Victor Oladipo. Mais "The Beard" s'est fait beaucoup d'ennemis à Houston, où il évoluait depuis 2012. Parmi ses ex-coéquipiers, déjà, qu'il avait égratignés en conférence de presse. "Honnêtement, on est loin des champions en titre et des autres équipes de tête. On a pu voir la différence lors des deux derniers matchs. On n'est juste pas assez bons, en termes d'alchimie, de talent... à tous les niveaux", avait-il tonné la veille, après une nouvelle défaite face aux Lakers. John Wall, échangé à l'intersaison contre Russell Westbrook, avait moyennement apprécié, mais c'est surtout DeMarcus Cousins qui a allumé Harden et évoqué son "manque de respect". 

"Le manque de respect a commencé bien avant cette interview, a ainsi déclaré le truculent pivot. La façon dont il a abordé le camp d'entraînement, en arrivant comme il l'a fait, en faisant ses frasques en dehors du terrain... Ce n'est pas quelque chose qui est arrivé soudainement hier soir. Mais les 14 autres gars dans le vestiaire ne lui ont rien fait. Pour nous, c'est complètement injuste d'entendre des commentaires irrespectueux et de voir ces frasques..." Un sentiment qui semble partagé par de nombreux fans des Rockets. Et c'est le restaurant que doit ouvrir Harden à Houston d'ici la fin du mois qui en fait les frais. Censé ouvrir le 22 janvier, l'établissement, appelé "Thirteen", comme le numéro de son maillot (13), a en effet été assailli de commentaires désobligeants et de critiques, et s'est vu attribuer la plus mauvaise note (une étoile) par les supporters de la franchise texane en colère. Et si un communiqué a confirmé qu'il ouvrirait bien comme convenu avant la fin du mois de janvier, il n'aurait peut-être pas beaucoup de succès... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.