Euro 2021 - Patry : "Il n'y a pas mieux"

Euro 2021 - Patry : "Il n'y a pas mieux"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 03 septembre 2021 à 22h53

Moins d'un mois après leur sacre olympique, les Bleus ont bien débuté l'Euro en dominant vendredi la Slovaquie (3-0), et en étant la plupart du temps "sérieux et appliqués", a apprécié leur pointu Jean Patry.



Les héros sont de retour ! Seulement 27 jours après avoir conquis l'or olympique à Tokyo en battant la Russie en finale, les Bleus, dont dix d'entre eux ont été sacrés aux Japon, ont parfaitement débuté vendredi l'Euro, qui se déroule jusqu'au 19 septembre dans quatre pays (Pologne, République Tchèque, Estonie et Finlande). Opposés à la modeste Slovaquie à Tallinn, les hommes de l'illustre entraîneur brésilien Bernardo Rezende, qui vient de succéder à Laurent Tillie, se sont imposés 3 sets à zéro (25-22, 25-20, 25-19). Même s'ils ont parfois pu tomber dans la facilité lors de ce premier match, comme l'a ensuite concédé Jean Patry, l'un des héros des JO et auteur de 17 points vendredi dans la capitale estonienne.

"Compliqué mentalement de se remettre la pression"

"Il fallait être sérieux, appliqués, on a eu par moments un peu de déconcentration, on tombe dans la facilité, mais ça fait partie de notre jeu, et il fallait une victoire, comme celle qu'on a signée ce soir, c'est propre, posé, appliqué, a déclaré le pointu milanais sur le site de la FFVB. Pour rentrer dans une compétition, il n'y a pas mieux. D'autant que c'est forcément compliqué mentalement de se remettre la pression, cet Euro arrive juste après la grosse compétition de l'été, mais on a réussi et on a tous fait individuellement un bon match, collectivement aussi, on a bien démarré. On a aussi pris du plaisir devant les quelques Français qui étaient dans la salle pour nous encourager, on n'était pas au courant qu'il y aurait du public pour nous, c'est cool, ça nous motive." Des fans tricolores qui ont fait du bruit et que Patry et ses coéquipiers espèrent bien retrouver dimanche, toujours à Tallinn, pour leur deuxième match dans la compétition continentale contre la Croatie, battue un peu plus tôt par l'Allemagne (0-3).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.