Euro 2019 (H) : Une formalité pour commencer

Euro 2019 (H) : Une formalité pour commencer©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 12 septembre 2019 à 22h02

A Montpellier, l'équipe de France de volley masculin a tranquillement disposé de la Roumanie (3-0 en 1h04) pour ses débuts dans son Euro à domicile. Stephen Boyer a terminé meilleur marqueur des Bleus, avec 18 points. Prochain match : contre la Grèce samedi.

Mission accomplie pour la Team Yavbou ! L'équipe de France a fait ce qu'on attendait d'elle pour ses débuts dans l'Euro à domicile, à savoir une victoire 3-0 contre la Roumanie, 27eme nation européenne. En 1h04, les Bleus ont plié l'affaire, avec une victoire 25-19, 25-14, 25-16 devant un public montpelliérain conquis. Peut-être un peu stressée devant l'ampleur de l'événement, et en légère difficulté face à la réception roumaine, la France a un tout petit peu tremblé au début du premier set, quand la Roumanie a mené 4-3. Mais les Bleus ont immédiatement resserré le jeu, à l'image de Julien Lyneel qui est allé chercher un ballon sur la table de marque pour permettre à son équipe de mener 10-7. Les Roumains ne sont ensuite jamais parvenus à revenir à moins de deux points de retard.

Boyer se régale

Les deux sets suivants ont été une formalité, les Français menant d'un bout à l'autre de la manche : 7-4 puis 15-10 et 19-13 dans la deuxième ; 8-2 puis 14-9 et 20-13 dans la troisième. Une rencontre maîtrisée du début à la fin, donc,  pour les hommes de Laurent Tillie, qui ont notamment réussi 46 attaques contre 28, et 7 blocks contre 3. Dans ce match à sens unique, Stephen Boyer termine avec 18 points et Kevin Tillie 11 (12pts pour le meilleur marqueur roumain, le futur Cannois Robert-Adrian Aciobanitei). Les Bleus ont fait le plein de confiance ce vendredi. A confirmer samedi contre la Grèce, dans un match de nouveau largement à leur portée. « C'est super cool, c'est agréable de jouer dans cette salle, devant la famille et les amis, d'autant que je n'y avais jamais joué. Cela fait extrêmement plaisir de commencer l'Euro de cette manière. Il y avait une petite nervosité quand même, c'est toujours difficile de commencer une compétition. Ils ont bien tenu en réception au premier set. Après, quand la machine a été lancée, ça allait mieux. On va essayer de refaire la même prestation contre les Grecs » a confié Julien Lyneel au micro de La Chaîne L'Equipe après la rencontre.

Les marqueurs français : Toniutti (3), Tillie (11), Lyneel (9), Le Roux (6), Boyer (18), Le Goff (9)



Les réactions 

Laurent Tillie, entraîneur de l'équipe de France : « C'est toujours un soulagement de gagner le premier match d'une grande compétition, car tout peut basculer très vite au volley. Ce que j'ai apprécié, c'est la détermination et la concentration de l'équipe qui a fait très peu de fautes dans le jeu, il y a eu de très belles actions, qui prouvent la détermination des joueurs de vouloir briller et gagner, et nous avons été très bien soutenus par la salle. »

Benjamin Toniutti, capitaine et passeur de l'équipe de France : « C'est l'entame idéale, l'envie et l'agressivité étaient là, on avait même parfois limite trop envie, parce qu'on a manqué des défenses qu'on ne rate pas en général, mais dans le jeu, on a fait un bon petit match, c'est bien pour lancer la compétition. L'ambiance était pas mal du tout, j'espère que ça va aller crescendo, que de plus en plus de monde va venir, pour finir, j'espère, dans une salle pleine mercredi prochain contre l'Italie. »

Stephen Boyer, pointu de l'équipe de France : « Une victoire 3-0 pour un premier match de compétition, ça donne de la confiance, il y avait forcément un peu de stress de début de compétition avant de jouer, mais on a su être à la fois relâchés et concentrés tout au long du match. On est aussi contents d'avoir vu autant de monde pour nous soutenir. »

VOLLEY / CHAMPIONNAT D'EUROPE 2019 (H)
Du 12 au 30 septembre en France, Belgique, Slovénie et aux Pays-Bas

PHASE DE POULES
Poule A (à Montpellier, en France)
1- France, 3 pts
2- Bulgarie, 3 pts
3- Italie, 3 pts

4- Grèce, 0 pt
5- Roumanie, 0pt
6- Portugal, 0 pt

Jeudi 12 septembre
Bulgarie - Grèce : 3-0 (25-22, 25-16, 25-20)
Portugal - Italie : 0-3 (21-25, 10-25, 22-25)
France - Roumanie : 3-0 (25-19, 25-14, 25-16)

Vendredi 13 septembre
17h15 : Bulgarie - Roumanie
20h45 : Italie - Grèce

Samedi 14 septembre
17h15 : Grèce - France
20h45 : Bulgarie - Portugal

Dimanche 15 septembre
14h00 : Roumanie - Italie
17h30 : Portugal - France

Lundi 16 septembre
17h15 : Roumanie - Grèce
20h45 : France - Bulgarie

Mardi 17 septembre
14h00 : Grèce - Portugal
19h30 : Italie - Bulgarie

Mercredi 18 septembre
14h00 : Portugal - Roumanie
20h45 : France - Italie

Vos réactions doivent respecter nos CGU.