Euro 2019 (H) : La France s'incline contre la Pologne et passe à côté du podium

Euro 2019 (H) : La France s'incline contre la Pologne et passe à côté du podium©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 28 septembre 2019 à 19h51

Au lendemain de sa défaite homérique en demi-finale de son Euro face à la Serbie, l'équipe de France de volley n'a pas réussi à relever la tête. Face aux champions du Monde polonais, les partenaires d'Earvin Ngapeth se sont inclinés et terminent au pied du podium (0-3). Cruel.

Comme la veille pour la demi-finale contre la Serbie, le public a mis le feu à l'AccorHotels Arena pour encourager l'équipe de France de volley dans sa quête d'un podium continental. Mais comme vendredi, les Bleus se sont inclinés et terminent la compétition avec deux défaites et une quatrième place amère. La Pologne, plus solide remporte la médaille de bronze.



Voulant terminer son Euro avec une médaille, la France a mieux démarré le match pour la troisième place contre la Pologne. Les hommes de Laurent Tillie ont rapidement eu cinq points d'avance (9-4). Mais les Polonais sont revenus peu à peu dans la rencontre. Et ils ont pris les devants pour compter deux points d'avance dans le money-time du premier set (20-22). Pour se sortir de cette situation délicate, les Bleus ont pu compter sur Earvin Ngapeth. Son duel avec Michal Kubiak a été intense. Mais c'est bien la Pologne qui a obtenu la première balle de set de la rencontre. Ngapeth a offert un sursis à la France mais la défense héroïque des tricolores n'a pas été suffisante pour repousser les assauts des champions du Monde en titre qui ont enlevé la première manche (24-26).

La chance des Bleus était passée

Sans le savoir, les hommes de Laurent Tillie avaient laissé passer leur chance. Face à des Polonais mieux organisés et plus solides défensivement, la solution n'a jamais été trouvé malgré les efforts de Trévor Clevenot. Une nouvelle fois mieux partie dans le deuxième set, l'équipe de France a finalement été renversée par la Pologne. La bascule s'est opérée à 15-15 en plein milieu d'un 6-2 en faveur des protégés de Vital Heynen. Un scénario cruel entre deux équipes qui ont fait jeu égal. Mais les points importants sont toujours tombés dans l'escarcelle polonaise. Dans un troisième set où Laurent Tillie a décidé d'offrir du temps de jeu à ses remplaçants, la Pologne n'a jamais été menée. Mais elle n'a jamais pris le large non plus. Comme un symbole de ce match. La France a tout tenté, mais elle a toujours échoué à quelques points d'une Pologne qui ajoute une médaille de bronze à son impressionnant palmarès. Pour les Bleus, l'absence de podium vient ternir un Euro réussi à tous les autre niveaux dans l'Hexagone.

VOLLEY / CHAMPIONNAT D'EUROPE 2019 (H)
Du 12 au 30 septembre en France, Belgique, Slovénie et aux Pays-Bas

FINALE
Dimanche 29 septembre (à Paris)
17h30 : Slovénie - Serbie

PETITE FINALE
Samedi 28 septembre (à Paris)
Pologne - France : 3-0 (26-24, 25-22, 25-21)

DEMI-FINALES
Jeudi 26 septembre (à Ljubljana)
Pologne - Slovénie : 1-3 (23-25, 26-24, 22-25, 23-25)

Vendredi 27 septembre (à Paris)
Serbie - France : 3-2 (23-25, 25-23, 25-21, 17-25, 15-7)

QUARTS DE FINALE
Lundi 23 septembre
(à Apeldoorn) - Pologne - Allemagne : 3-0 (25-19, 25-21, 25-18)
(à Ljubljana) - Russie - Slovénie : 1-3 (23-25, 22-25, 25-21, 21-25)

Mardi 24 septembre
Serbie - Ukraine (à Anvers) : 3-2 (21-25, 25-23, 25-22, 19-25, 15-9)
France - Italie (à Nantes) : 3-0 (25-16, 27-25, 25-14)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.