Volley - Ligue A (H) : Des sanctions pour Cannes et Rennes

Volley - Ligue A (H) : Des sanctions pour Cannes et Rennes©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le lundi 04 février 2019 à 16h18

Les deux clubs de Ligue A, Rennes et l'AS Cannes, ont été sanctionnés par des retraits de points et des amendes par la DNACG ce lundi.

Tours prend de l'avance en tête du championnat sans avoir joué ! Le leader de Ligue A a profité des sanctions de la DNACG ce lundi à l'encontre de Rennes. La Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion a rendu son verdict concernant plusieurs clubs professionnels dont Rennes et Cannes. Les Bretons ont écopé de 15 200 euros d'amende pour « rupture d'équité et communication erronée. » Ils se retrouvent désormais deuxièmes ex-aequo avec l'équipe de Montpellier, après un retrait de quatre points au classement dont deux avec sursis. Pour les Azuréens, la sanction financière n'est que de 5 000 euros. Mais l'AS Cannes perd trois points au classement et s'enfonce en position de lanterne rouge avec deux unités de retard sur Sète (5 points). Les Cannois sont également rétrogradés à titre conservatoire et obligés de suivre un plan sur deux ans pour épurer leur passif.

Paris de nouveau sanctionné

Un plan d'économies que devra également suivre le club de Poitiers sur 3 ans. Deux équipes féminines ont aussi été sanctionnées ce lundi par le gendarme financier du volley français. Chamalières et Marcq-en-Baroeul sont contraintes de respecter un plan d'apurement triennal. Du côté de la Ligue B, Paris ne s'en sort toujours pas aux yeux de la DNACG. Rétrogradé l'été dernier, le club de la Capitale écope de six points en moins pour « communication d'informations inexactes ayant mené à une rupture d'équité. » Le leader de deuxième division pourrait même connaître une nouvelle relégation administrative en fin de saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.