TQO (H) : Laurent Tillie convoque un groupe de 17 joueurs

TQO (H) : Laurent Tillie convoque un groupe de 17 joueurs©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le lundi 23 décembre 2019 à 15h00

Du 5 au 10 janvier, lors du Tournoi de qualification olympique à Berlin, l'équipe de France de volley masculin visera la qualification pour les Jeux Olympiques d'été 2020 de Tokyo au Japon. Pour cela, Laurent Tillie, son sélectionneur, a convoqué un groupe de 17 joueurs.

L'équipe de France de volley masculin s'apprête à jouer son avenir, du 5 au 10 janvier prochains, trois mois après la fin de l'EuroVolley 2019 en France. Laurent Tillie, son sélectionneur, en est conscient et c'est ainsi qu'il a pris la peine de convoquer un groupe de 17 joueurs, à l'occasion du Tournoi de qualification olympique européen à la Max Schmeling Halle de Berlin, avant de le ramener à 14 dans les prochains jours. Huit équipes en tout prendront part à ce TQO. La France sera dans la poule B, et affrontera le 5 janvier (13h30) la Serbie, championne d'Europe, le 6 janvier (17h00) la Bulgarie et le 8 janvier (20h45) les Pays-Bas. Dans la poule A, on retrouvera l'Allemagne, la Belgique, la Slovénie et la République tchèque. Les deux premiers de chaque groupe seront ensuite qualifiés pour des demi-finales croisées, le 9 janvier, avant la grande finale programmée le 10 janvier.

Pour aller à Tokyo, la France doit gagner ce TQO

Dans un premier temps, les Bleus se retrouveront à Tours, à l'occasion d'un stage de préparation d'une semaine à huis clos, à compter du 27 décembre prochain, avant de prendre ensuite la direction de l'Allemagne, le 3 janvier. En jeu, une place pour les Jeux Olympiques d'été 2020 de Tokyo au Japon. Pour cela, il faudra impérativement remporter l'épreuve, afin d'obtenir ce précieux sésame. Pour Tillie, il s'agit de « l'un des [événements les] plus importants de ces quatre dernières années. » Pour justifier son choix d'appeler 17 hommes, le sélectionneur a ainsi déclaré : « Nous avons choisi de rappeler tous les joueurs qui ont disputé le championnat d'Europe, à l'exception de Thibault Rossard, blessé à une cheville, et d'élargir le collectif car il y a quelques petites blessures et des coups de moins bien chez certains joueurs, nous voulons vraiment pouvoir ensuite choisir les 14 meilleurs pour ce TQO. »

Tillie : « C'est un stage commando »

Avant de poursuivre : « C'est un stage commando dans l'attitude qu'il faudra avoir, mais on va surtout penser à faire récupérer les joueurs et à travailler nos systèmes de jeu le plus vite possible, ça va être un travail très qualitatif, qui nécessitera beaucoup de concentration et de détermination. » Au sujet du TQO en lui-même, Laurent Tillie a également confié : « Tout peut arriver dans un sens ou dans l'autre, c'est une compétition de très haut niveau mondial, avec une grosse concurrence, on va jouer nos chances à fond. »

La liste des 17 Bleus présélectionnés
Jenia Grebennikov (libéro), Jean Patry (pointu), Benjamin Toniutti (passeur), Kevin Tillie (réceptionneur), Julien Lyneel (réceptionneur), Earvin Ngapeth (réceptionneur), Kevin Le Roux (central) Antoine Brizard (passeur), Stephen BOYER (pointu), Julien Winkelmuller (pointu), Nicolas Le Goff (central), Jhon Wendt (pointu), Daryl Bultor (central), Trévor Clevenot (réceptionneur), Yacine Louati (réceptionneur), Barthelemy Chinenyeze (central), Timothée Carle (réceptionneur).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.