TQO (H) : La France commence par un succès sur la Serbie

TQO (H) : La France commence par un succès sur la Serbie©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 05 janvier 2020 à 15h17

L'équipe de France n'a pas le droit à l'erreur dans le TQO qui a commencé ce dimanche à Berlin. Les Bleus semblent l'avoir compris. Ils ont battus les champions d'Europe serbes pour commencer le tournoi (3-0).

Si l'équipe de France de volley veut voir Tokyo et participer aux Jeux olympiques, une victoire en finale du TQO organisé à partir de ce dimanche à Berlin est obligatoire. Dans cette optique, les Bleus ont déjà réalisé une belle opération. Ils ont battu la Serbie (25-21, 25-21, 25-22). Un succès en trois sets qui fait du bien. Il est encore loin de garantir une qualification pour les JO mais il était nécessaire pour se faciliter un rendez-vous allemand très compliqué sur le papier. Un peu plus de trois mois après la triste fin de l'Euro organisé à la maison, les hommes de Laurent Tillie devaient rapidement passer à autre chose. Et ils l'ont fait malgré un contexte peu évident : joueurs blessés, staff remanié et arrestation d'Earvin Ngapeth au Brésil le mois passé.


Jean Patry omniprésent dans une victoire logique des Bleus

Il était nécessaire de repartir de l'avant après les deux défaites subies pour terminer l'Euro. La première avait été concédée face à la Serbie dans un duel homérique en demi-finale du tournoi européen. Quoi de mieux alors que de retrouver ceux qui sont montés sur le toit de l'Europe depuis, pour exorciser ce revers ? Le premier set a longtemps été équilibré. Les deux équipes ont fait jeu égal mais la France a toujours su rester devant au score. Une avance qui a été bonifié par un 3-0 à 19-19. Une bonne série qui a permis aux Français d'enlever la première manche. La suite a été bien plus compliquée. Les Serbes ont eu jusqu'à six points d'avance dans le deuxième set. Avec un jeu offensif enfin cohérent, les partenaires de Lisinac ont fait du mal aux Français. Mais à l'image du contexte actuel, les Bleus ont accepté la douleur pour mieux la combattre. Ils ont su revenir petit à petit. Et à 15-15, la bascule a été définitivement réalisée. L'équipe de France reprenait les devants pour remporter le deuxième set et se mettre dans une position idéale. Accrocheurs, les Serbes ont tout tenté pour revenir. Mais ils ont cédé. A 20-20 dans le troisième set, ils ont encaissé un 4-1 fatal. Jean Patry, avec 22 points dont la balle de match, s'est particulièrement illustré. Avec cette victoire en trois sets sur un des favoris de l'épreuve, la France a fait une très belle opération pour lancer son TQO. Mais attention, il y a encore beaucoup de route entre Berlin et Tokyo. Et un détour par la Serbie en finale n'est pas encore à exclure...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.