SuperCoupe (H) : Le trophée pour Montpellier

SuperCoupe (H) : Le trophée pour Montpellier©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 24 septembre 2022 à 23h50

En quatre manches, Montpellier a pris le meilleur sur Chaumont pour remporter l'édition 2022 de la SuperCoupe.



Montpellier remporte le premier trophée de la saison. Sur le parquet de Palestra, la salle de Chaumont, les Héraultais ont ajouté la SuperCoupe au palmarès qui a accueilli en mai dernier un titre de champion de France. Une rencontre que les joueurs d'Olivier Lecat ont pris par le bon bout. Prenant très vite trois points d'avance, ils n'ont jamais laissé les Chaumontais espérer un retour. Mais, au moment de conclure, ça s'est un peu compliqué. En effet, les coéquipiers d'Ezequiel Palacios (25 points) ont manqué leur trois premières balles de set mais la quatrième a été la bonne. Sur la lancée d'une fin de première manche plus convaincante, le dernier vainqueur de la Coupe de France a infligé la même punition aux Héraultais dans un deuxième set qu'ils ont dominé de la tête et des épaules. Un matelas de quatre longueurs très vite constitué leur a permis de voir venir et de ne pas paniquer quand Montpellier a pu se rapprocher. Mais, là aussi, il n'a pas été facile de mettre un terme aux débats. Les joueurs de Silvano Prandi ont dû s'y reprendre à cinq fois pour relancer cette SuperCoupe devant leur public.

Montpellier s'est toujours accroché

Emmené par Patrik Indra (13 points), Chaumont a longtemps cru pouvoir récidiver dans le troisième set. Devant au score dès le premier points, le club de Haute-Marne a très longtemps vu son avance osciller entre deux et trois points. C'est dans le « money time » que Montpellier a su hausser son niveau de jeu. Signant alors un 7-1, les Héraultais ont pu virer en tête dans cette finale. La dernière manche, potentiellement décisive, a tourné au bras de fer entre les deux formations. Très longtemps, aucune des deux équipes n'a pu prendre plus d'un point d'avance mais, au terme d'une série de quatre échanges remportés, c'est Chaumont qui a créé le premier écart significatif. Toutefois, la réponse de Montpellier a été immédiate pour recoller et relancer le chassé-croisé. A ce petit jeu, Montpellier a tout d'abord manqué trois balles de match avant de sauver une balle d'égalisation à deux manches partout. Toutefois, à force d'insister, les Héraultais ont fini par avoir le dernier mot à la cinquième occasion (19-25, 25-23, 21-25, 28-30) et remportent la SuperCoupe pour la première fois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.