Ligue des Nations (H) : Même pour le Final Six, Tillie fait tourner

Ligue des Nations (H) : Même pour le Final Six, Tillie fait tourner©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 03 juillet 2019 à 21h52

Le sélectionneur de l'équipe de France de volley a décidé de se passer des services d'Earvin Ngapeth, Jenia Grebennikov, Stephen Boyer et Nicolas Le Goff, qui ont beaucoup joué cette saison, pour le Final Six de la Ligue des Nations. Les Bleus ont en effet des objectifs plus importants durant l'été.

Dès le début de la Ligue des Nations fin mai, Laurent Tillie avait affirmé que cette compétition, où les Bleus ont pourtant brillé ces dernières années, avec quatre podiums d'affilée (dont deux victoires en 2015 et 2017), n'était pas la plus importante de l'été et qu'il allait en profiter pour faire tourner son effectif. Quinze matchs (dont onze victoires) plus tard, et alors que la France est qualifiée pour le Final Six de Chicago du 10 au 14 juillet, le sélectionneur n'a pas changé d'avis. Les Bleus ont deux événements importants à jouer cet été (le tournoi de qualification olympique en août en Pologne et l'Euro à domicile en septembre), et des joueurs majeurs ne feront donc pas le déplacement dans l'Illinois. Il s'agit d'Earvin Ngapeth, Jenia Grebennikov, Stephen Boyer et Nicolas Le Goff.

Treize joueurs font le déplacement à Chicago

« Certains joueurs sont plus fatigués que d'autres, ils ont beaucoup donné au cours de leur saison en club puis sur cette phase de poules de la Ligue des Nations, ils ont besoin de souffler, tout en suivant un travail physique, pour attaquer ensuite dans les meilleures conditions la préparation du TQO en Pologne », confie le sélectionneur, qui a donc décidé d'emmener treize joueurs aux Etats-Unis, pour des matchs de poules contre les USA et la Russie, avant une éventuelle demi-finale voire finale. Le sélectionneur a également fait le bilan de cette phase de poules de la Ligue des Nations : « Le bilan est positif, parce que nous n'avons pas dérogé à ce que nous avions mis en place, c'est-à-dire donner du repos aux joueurs et leur épargner tous les déplacements. Nous avons à chaque fois joué avec des équipes remaniées et nous avons quand même réussi à avoir un niveau de jeu suffisant pour gagner des matchs et se qualifier pour les Finales, c'est très satisfaisant. Ce qui m'a particulièrement plu, c'est l'état d'esprit, l'écoute, la capacité à surmonter les problèmes et les voyages sans jamais se plaindre ni rechigner, alors que c'était vraiment long. Et tout ce que nous avons accompli va nous servir pour la suite de la saison, parce que le meilleur travail, c'est de jouer, nous avons essayé de progresser à chaque fois. On va continuer dans le même état d'esprit, ne pas vraiment se fixer d'objectif et tenter de donner le meilleur à chaque match. » Et que les quatre absents se rassurent : dès le 16 juillet, ils débuteront la préparation du TQO, à Montpellier. Ceux qui ont disputé le Final Six les rejoindront quatre jours plus tard.

Les 13 joueurs retenus : Jonas Aguenier, Jean Patry, Benjamin Toniutti, Kevin Tillie, Julien Lyneel, Kevin Le Roux, Antoine Brizard, Daryl Bultor, Trévor Clévenot, Thibault Rossard, Yacine Louati, Nicolas Rossard, Barthélémy Chinenyeze

Vos réactions doivent respecter nos CGU.