Ligue des Nations (H) : Déjà qualifiée, la France termine sur une victoire

Ligue des Nations (H) : Déjà qualifiée, la France termine sur une victoire©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 30 juin 2019 à 23h40

Qualifiés pour le Final Six de la Ligue des Nations depuis leur succès de samedi face à l'Italie, les Bleus ont terminé le tour préliminaire en beauté en dominant aisément le Canada (25-22, 28-26, 25-23), dimanche soir à Brasilia dans le cadre de la semaine 5. Avec onze victoires à son compteur final, l'équipe de France se classe ainsi quatrième, à égalité avec la Russie, troisième.

Ces Bleus en veulent toujours plus. Même déjà assurés d'être présents pour le Final Six de Chicago (du 10 au 14 juillet prochain) après leur victoire de la veille face à l'Italie 3 sets à 1 (27-25, 25-19, 21-25, 25-20), les Français ont tenu dimanche soir à Brasilia, en clôture de cette semaine 5, à achever le tour préliminaire en beauté face au Canada. L'équipe de France a dominé sans trembler les Canadiens (25-22, 28-26, 25-23), neuvièmes du classement, et décroché ainsi une onzième victoire (en 15 matchs) dans cette Ligue des Nations jusqu'à maintenant.


Décollage en fin de semaine pour Chicago
Un succès marqué de la griffe de Jean Patry (14 points) et de Thibault Rossart (12 points, dont 2 aces) notamment qui permet à Laurent Tillie et ses joueurs de terminer au pied du podium, mais à égalité de points (34) avec le troisième la Russie. Cette dernière étape franchie avec brio, la France va désormais pouvoir se pencher sur cette finale à six, qui verra les Tricolores se frotter au Brésil, à l'Iran, les tenants du titres russe, la Pologne ainsi que le pays-hôte les Etats-Unis. Julien Lyneel (10 points dimanche) et les siens s'envoleront en fin de semaine pour  l'Illinois.

La réaction de Thibault Rossard (réceptionneur/attaquant de l'équipe de France, sur le site de la FFVB)
On a pris pas mal de plaisir sur le terrain. On a eu des petits moments un peu compliqués en début de set, on sentait quand même de la fatigue, mais on n'a pas lâché, on a été patients et solidaires, et on a réussi à renverser la vapeur. Ça fait plaisir de gagner ces sets au money-time en ayant été menés. A titre personnel, je me suis bien senti, relâché, ce qui me manquait un peu sur les parties précédentes, j'ai pu vraiment lâcher mes coups et ça a fonctionné, je suis content. Cette qualification pour Chicago, je ne sais pas si elle était un objectif au départ, parce qu'on a un été chargé et des objectifs plus importants, on était tous dans l'optique de prendre match par match sans se poser trop de questions et de donner le meilleur avec une configuration d'équipe qui changeait à chaque fois. On a réussi à répondre présent, ça fait plaisir d'aller jouer un Final Six. Même si ça charge un peu plus l'été, ça m'aurait embêté de faire plus d'un mois de poules et de manquer la qualification.


LIGUE MONDIALE 2019
Du 31 mai au 14 juillet (programme en heure française)

TOUR PRELIMINAIRE
1- Brésil, 13 victoires, 36 points (qualifié pour le Final Six)
2- Iran, 12 victoires, 36 points (qualifié pour le Final Six)
3- Russie, 12 victoires, 34 points (qualifiée pour le Final Six)
4- France, 11 victoires, 34 points (qualifiée pour le Final Six)
5- Pologne, 11 victoires, 30 points (qualifiée pour le Final Six)
6-
Etats-Unis, 9 victoires, 28 points (qualifiés d'office pour le Final Six en tant qu'organisateurs)
7- Argentine, 8 victoires, 26 points
8- Italie, 8 victoires, 25 points
9- Canada, 8 victoires, 23 points
10- Japon, 7 victoires, 19 points
11- Serbie, 6 victoires, 17 points
12- Bulgarie, 5 victoires, 13 points
13- Australie, 3 victoires, 13 points
14- Allemagne, 3 victoires, 12 points
15- Portugal, 2 victoires, 7 points
16- Chine, 1 victoire, 4 points

Semaine 5 à Brasilia (Brésil)
Samedi 29 juin
Brésil - France : 3-1 (23-25, 25-18, 25-23, 25-23)

Samedi 29 juin
France - Italie : 3-1 (27-25, 25-19, 21-25, 25-20)

Dimanche 30 juin
Canada - France : 0-3 (22-25, 26-28, 23-25)

>>> Les six premiers sont qualifiés pour le Final Six de Chicago. Les Etats-Unis sont qualifiés d'office pour le Final Six en tant que pays-hôte, et seuls les cinq premiers seront donc qualifiés si les USA ne sont pas dans le Top 6.

FINAL SIX
Du 10 au 14 juillet à Chicago
Les six équipes sont réparties dans deux poules de trois, dont les deux premiers disputeront les demi-finales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.