Ligue des Champions (H) : Chaumont y est presque, pas Tours

Ligue des Champions (H) : Chaumont y est presque, pas Tours©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 30 janvier 2019 à 23h48

Chaumont a fait un grand pas vers les quarts de finale de la Ligue des Champions en allant s'imposer 3-2 à Friedrichshafen, alors que Tours est désormais presque éliminé, suite à sa défaite 3-0 à Pérouse.

Soirée contrastée pour les deux clubs français engagés en Ligue des Champions de volley. Chaumont, cinquième du championnat a fait un grand pas vers les quarts de finale en s'imposant à Friedrichshafen, deuxième du championnat allemand, lors de la quatrième journée de la phase de poules, sur le score de 3-2 : 19-25, 19-25, 25-22, 25-19, 14-16 en 2h09. Les Chaumontais pensaient avoir fait le plus dur en remportant les deux premiers sets, mais ils ont soudain perdu leurs moyens, ne menant pas une seule fois au score lors des troisième et quatrième sets. Heureusement, ils sont parvenus à se remettre dans le droit chemin lors du tie-break, en prenant les commandes à 7-6, et ensuite ne plus jamais être menés. Martin Atanasov termine avec 20 points, Michael Saeta avec 3 aces, et Baptiste Geiler avec 5 contres gagnants. En attendant le match entre le Zenit St-Pétersbourg et Ljubljana jeudi, Chaumont est seul en tête du groupe C, avec cinq points d'avance sur le premier non qualifié pour les quarts, Friedrichshafen.

Il faudra un miracle pour Tours

En revanche, les quarts de finale ne sont plus qu'un doux rêve pour Tours. L'actuel leader du championnat de France n'a pas fait le poids sur le terrain de l'actuel leader du championnat d'Italie, Pérouse. Les Italiens, emmenés par le meilleur joueur du monde Wilfredo Leon (9pts), se sont imposés 25-20, 25-20, 25-19 en 1h12. Les Tourangeaux n'ont mené que six fois lors de ce match (et d'un seul point), à chaque fois en début de set, mais n'ont pas réussi à tenir la distance. Hermans Egleskalns termine avec 9 points. Suite à cette défaite, Tours ne compte que trois points et devra réussir un sans-faute lors des deux dernières journées (contre le Dinamo Moscou et Izmir), tout en espérant que les Moscovites ne prennent pas de points.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.