Ligue A (H) : La LNV confirme le projet d'intégration de la sélection chinoise

Ligue A (H) : La LNV confirme le projet d'intégration de la sélection chinoise©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 06 juillet 2022 à 21h22

Face à la presse ce mercredi, le président de la LNV Yves Bouget a confirmé des discussions pouvant aboutir à l'arrivée de l'équipe de Chine dans le championnat de Ligue A masculine.



La Ligue A masculine (LAM) pourrait bien s'élargir dans les semaines à venir. Initialement au stade de rumeur, le projet d'une élite du volleyball masculin français de quatorze à seize clubs est bel et bien envisagé par la Ligue Nationale de volleyball (LNV). Un élargissement de la LAM qui devrait aller au-delà de l'Hexagone. En effet, encore récemment au stade de la rumeur, l'arrivée de l'équipe nationale de Chine dans le championnat de France est envisagée par Yves Bouget, président de la LNV. « Le projet est bien avancé, mais certains points, notamment juridiques, méritent véritablement d'être précisés pour obtenir l'agrément du ministère », a confié ce dernier à l'occasion d'un conférence de presse effectuée en vidéo. Admettant que « les conditions matérielles et logistiques sont en cours de finalisation », le patron du volleyball professionnel français espère avoir un accord « d'ici la fin de la semaine prochaine ».

Bouget : « L'impact pourrait être colossal »

L'arrivée de la sélection chinoise dans le championnat de France pourrait lui offrir une visibilité exceptionnelle. « Quand on pense que les matchs pourraient être retransmis en direct sur CCTV avec plus d'un milliard de téléspectateurs, l'impact pourrait être colossal, les collectivités l'ont déjà très, très bien compris », a confié Yves Bouget face à la presse. Evoquant « une compensation financière » versée par la Fédération Chinoise de volleyball, le patron de la LNV a écarté le chiffre estimé à 1,3 million d'euros récemment évoqué et assure que cette part de l'accord « fera partie d'un protocole de confidentialité ». Actuellement 13eme au classement mondial FIVB, la Chine entend aguerrir ses meilleurs éléments via une participation à la Ligue A masculine, dont les modalités restent à mettre en place, notamment concernant la question d'une éventuelle relégation et d'une possible participation aux play-offs. De plus, cette arrivée de la Chine pourrait permettre à l'AS Cannes, champion de France 2021 et relégué sans gloire cette saison, de sauver sa place dans une élite à seize clubs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.