Ligue A (F) : Mulhouse renverse Cannes

Ligue A (F) : Mulhouse renverse Cannes©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 09 février 2021 à 20h15

Mené deux sets à rien, mardi soir sur le parquet de Cannes, Mulhouse s'est finalement imposé au tie-break (20-25, 20-25, 25-19, 25-12, 15-11) Le leader garde ainsi ses distances avec Béziers.

Cannes n'est pas passé loin de l'exploit. Déjà battues à deux reprises par Mulhouse cette saison, les Cannoises ont de nouveau mordu la poussière face au leader du championnat (3-2 : 20-25, 20-25, 25-19, 25-12, 15-11), mardi soir en match décalé de la 17eme journée de Ligue A féminine. Il s'en est pourtant fallu d'un rien que le quatrième du classement, comme l'avait fait Béziers le 5 décembre dernier en Haut-Rhin, ne réussisse lui aussi à faire ce que seules les Biterroises ont réussi jusqu'à maintenant, à savoir battre les Mulhousiennes. Profitant peut-être d'un adversaire toujours un peu assommé après son élimination de la Ligue des Champions dès la phase de poules, Cannes ne s'est pas gêné pour prendre très vite les devants dans sa salle face aux premières du classement, alors plutôt méconnaissables à ce moment de la partie et logiquement dominées par des Azuréennes plus fringantes. Auteur de 24 points au total dans ce choc de Ligue A féminine, Micaya White, dans un grand soir, a notamment posé de gros problèmes au leader, en premier lieu dans les deux premiers sets, tous deux perdus par les visiteuses.

Mulhouse accélère, Cannes ne résiste pas



Mais alors que la deuxième défaite de Mulhouse se profilait sérieusement, mardi soir sur la Côte d'Azur, les Haut-Rhinoises, en patronne, ont su réagir tant qu'il en était encore temps. Les Mulhousiennes, portées par une monstrueuse Laetitia Moma Bassoko (29 points), se sont laissé bousculer encore quelques points dans le troisième set. En revanche, ensuite, elles n'ont pratiquement plus laissé que des miettes à leurs adversaires, dominées à la régulière dans cette troisième manche puis écrasées dans la manche suivante. Le tie-break, là non plus, n'a pas réellement laissé de place au suspense. De nouveau injouable, le leader a appuyé sur l'accélérateur alors que le score était de 4-4 et il n'a plus jamais laissé le moindre espoir ou presque ensuite aux Cannoises, revenues au mieux à -1. Il n'y a toujours qu'un patron en Ligue A féminine, et c'est Mulhouse. Mis sous pression par son dauphin, revenu provisoirement à un point ce week-end, le premier du classement n'a pas craqué et conserve ses distances avec Béziers.

LIGUE A (F) / 17EME JOURNEE
Samedi 6 février 2021
France Avenir 2024 - Béziers : 0-3 (13-25, 19-25, 21-25)
Paris-Saint-Cloud - Istres : 3-0 (25-22, 25-21, 25-12)
Terville-Florange - Moulins : 3-1 (25-16, 26-24, 22-25, 25-23)
Nantes - Marcq-en-Baroeul : 3-1 (12-25, 25-22, 25-19, 25-19)
Vandoeuvre-Nancy - Chamalières : 3-1 (25-21, 25-18, 26-28, 28-26)

Mardi 9 février 2021
RC Cannes - Mulhouse : 2-3 (25-20, 25-20, 19-25, 12-25, 11-15)

Reporté à une date ultérieure
Saint-Raphaël - Venelles

Vos réactions doivent respecter nos CGU.